lundi, décembre 5 2016

Paris Open-Source Summit (compte-rendu Mongueurs)

Il y a deux semaines avait lieu le Paris Open Source Summit, 2ième édition et les Mongueurs de Perl y tenait un stand.

Je suis arrivé avec le matériel de l'association et j'ai retrouvé Jean. Arrivé au stand, je constate que Jean n'est pas là (en fait, il était allé à l'accueil me filer mon badge alors que j'avais déjà un badge Borsalinux-Fr). Le temps de déplier le totem, de sortir deux numéros de "GNU/Linux Magasine" pour présenter l'article de Laurent sur Perl 6 ainsi que les autocollants, les dépliants et affiches puis lancer Bugzilla en démo sur mon portable et les vidéos des Journées Perl 2015 sur celui de Jean et nous étions prêts pour recevoir du monde.

L'affluence a été plutôt forte la première matinée. Nous avons eu pas mal de passage (le fait d'être à côté de Open Food Facts a du aider). Certaines personnes qui s'arrêtaient devant le stand étaient encore étudiants ou ne l'étaient plus que depuis très peu de temps, avaient entendu parler de Perl 6 et voulaient en savoir plus (quels domaines d'applications, les différences entre Perl 5 et Perl 6, ...). D'autres connaissaient Perl 5 et voulaient savoir ce que ça devenait.

Le jeudi, j'ai passé la main à Richard et je me suis concentré sur le stand Borsalinux-Fr. En revenant sur le stand Mongueurs en fin de soirée, j'ai été surpris de constater que les dépliants avaient tous disparus et qu'il nous restait très peu de d'affiches du tableau périodique. Je ne m'attendais pas à un tel succès.

La journée terminée, Jean a pris les affaires de stand tandis que je prenais les autocollants et nous sommes rentrés bien fatigués.

lundi, novembre 28 2016

Paris Open Source Summit 2017 (compte-rendu)

Il y a deux semaines avait lieu le Paris Open Source Summit, 2ième édition et Borsalinux-Fr y ténait un stand (pour la première fois, personne n'ayant pu se libérer l'année passée).

Je suis arrivé avec le matériel de l'association et j'ai rapidement retrouvé Jean-Baptiste. Le temps de déplier le totem, de coller quelques affiches puis de répartir sur la table les différents goodies et bonbons que nous avions apportés et nous étions fin prêt à recevoir le public. Le mercredi matin a connu une affluence relativement importante et nous avons pu distribuer des DVDs Fedora 24 (tout en expliquant que Fedora 25 sortait dans très peu de temps). Nous avons parlé des différences de Fedora par rapport aux autres distributions, du travail de traduction que nous faisons pour le projet et répondu à tout un tas de questions. L'après-midi, J.-B. a cédé la place à misc qui était venu nous prêter main-fort (j'avais prévu de passer la première journée sur le stand des Mongueurs de Perl).

Le jeudi a été un peu plus calme mais J.-B. et moi avons continué à répondre aux questions et distribuer des goodies. En début d'après-midi, Deb Bryant du pôle Open Source & Standards de Red Hat est passée nous voir pour nous remercier de tout le travail que faisons pour faire vivre la distribution. À intervalles réguliers, j'ai profité de creux dans les visites pour aller discuter avec nos amis des stands voisins (Ubuntu-Fr, Framasoft, Ada-France, Joomla-Fr, ...).

La journée terminée, nous avons nos affaires de stand et sommes rentrés bien fatigués.

samedi, août 6 2016

Installing Bugzilla on RHEL/Centos 7.x

One recurring subject on the bugzilla support mailing list is the installation of the Perl modules that Bugzilla requires to function. When you are installing on a Linux distribution, the recommended course of action is to use the packages supplied by the distribution. But, on some distributions, these can be of a version lower than what is required by Bugzilla.

One such distribution is RHEL. Version 7 came out in 2014 and its long support life cycle make it popular for people to use it as a base for their bugzilla instance. Using Bugzilla 4.4 is easy because all Bugzilla's mandatory Perl packages are available by default but Bugzilla 5.0 came out after RHEL7 was released and a number of Perl modules aren't available or are outdated. Users then try to install the missing modules themselves, which is something easy to get wrong. I decided to see if this could be made simpler.

My first step was to see if the modules could be supplied in EPEL, a third-party software repository for RHEL and CentOS but some of the modules concerned are in RHEL which makes them impossible to update via EPEL. Another solution is the use of Fedora's COPR, an easy way for Fedora developers to maintain third party repositories for Fedora and/or RHEL.

It took some amount of tweaking to find the package versions that allow you to run Bugzilla 5.0.x without replacing RHEL7's entire Perl stack but the end result is here. Activating a COPR repo is pretty straightforward:

  • dnf install dnf-plugins-core
  • dnf copr enable eseyman/bugzilla-5.0

At which point, you can install bugzilla just like any other application:

  • dnf install bugzilla

The bugzilla package will be updated everytime a new version of Bugzilla is released and its support will end when the Bugzilla developers end support for the 5.0 branch.

dimanche, novembre 29 2015

Support Software Freedom Conservancy

As some of you may know, Software Freedom Conservancy (SFC) has announced a "Supporter" program, allowing individuals to make a donation to SFC's general operating fund, helping them to do the things they do. Since I'm a huge fan of the work that SFC does, I've decided to become a supporter and I encourage others to do the same.

dimanche, novembre 8 2015

The Perl SIG's mail

As you may not know, I'm a member of Fedora's Perl SIG, the group of people who maintain the Perl ecosystem by providing timely reviews, acting as package co-maintainers and assisting with related security issues.

As it turns, the SIG watches over a lot of packages, over 2600 of them. As you can imagine, this generates a lot of mail, an amount that increases as time goes on and more perl modules are added to the distribution. And this doesn't even take into account mass rebuilds or the fact that all perl modules are rebuilt when a new version of perl is added to rawhide. Over the month of June (when we updated perl to 5.22.x and then rebuilt everything for GCC 5, we got 8000+ emails sent to the list).

Needless to say, it's easy to lose track of information when you're bombarded with this amount of mail. To help cope, I now split the mail received from the perl-devel mailing list into several folders:

  • pkgdb mail is sent to its own folder
  • bug mail is sent to its own folder
  • mail about broken dependencies also has its own folder
  • mail about git commits have their own folder
  • mail about orphaned packages is sent to its own folder
  • everything else perl-devel-related is sent to one folder

At one point, git commits and tarball uploads were separated in different folders but the number of uploads were small enough that I put the two together.

Since I use procmail to filter my incoming mail, here's the relevant stanza in my .procmailrc:

:0:
* ^List-Id: Fedora perl development team
* ^X-Fedmsg-Topic: org.fedoraproject.prod.pkgdb
mailing-lists/fedora-perl-devel-pkgdb

:0:
* ^List-Id: Fedora perl development team
* ^X-Bugzilla-Reason: CC
mailing-lists/fedora-perl-devel-bugs

:0:
* ^List-Id: Fedora perl development team
* ^Subject: Broken dependencies:
mailing-lists/fedora-perl-devel-deps

:0:
* ^List-Id: Fedora perl development team
* ^X-Fedmsg-Topic: org.fedoraproject.prod.git
mailing-lists/fedora-perl-devel-git

:0:
* ^List-Id: Fedora perl development team
* ^Subject: Orphaned Packages
mailing-lists/fedora-perl-devel-orphan

:0:
* ^List-Id: Fedora perl development team
mailing-lists/fedora-perl-devel

mercredi, août 5 2015

les RMLL 2015 (compte-rendu)

J'étais donc aux RMLL 2015, à Beauvais, pour tenir le stand de Borsalinux-Fr, Renault ayant représenté l'association pendant le weekend de l'évènement.

Le stand de Borsalinux-Fr était dans la salle reservée aux distributions. C'est donc avec plaisir qu'on a retrouvé nos amis de OpenSuse, Mageia et Ubuntu-Fr. D'entrée de jeu, je me fais interpeller par Misc qui m'explique que les DVD Fedora 22 sont arrivés le matin même dans les locaux de Red Hat France, un chouia trop tard pour que je puisse passer la-bas les prendre.

S'en est suivi une mobilisation quasi-générale pour trouver un moyen d'acheminer les goodies et DVD jusqu'à Beauvais. C'est finalement grace à William Hoffman et Corinne Luiggi que tout a pu se débloquer (un grand merci à eux). J'ai donc pu distribuer des DVD F22 pendant le reste de la semaine.

La fréquentation cette année m'a semblé très faible par rapports aux RMLL auxquels j'ai participé. N'étant pas allé à Montpellier l'année dernière, je ne peux pas comparer la fréquentation de cette année par rapport à la précédente

Toujours est-il que le grand public semble avoir boudé l'évènement. Pendant le repas du Libre, j'ai discuté avec des amis et nous avons discuté de la possibilité de transformer les RMLL en un évènement pendant lequel les associations du Libre se retrouvent et discutent ensemble des actions à mener pendant l'année scolaire qui suit.

Ce serait l'occasion de faire le point sur les initiatives que mene chaque association (la vente liée, la définition juridique de l'intéropérabilité, etc...) et d'intégrer les personnes qui souhaitent s'impliquer davantage.

Bien sur, ça implique un changement radical de format (exit le village des associations, par exemple).

mardi, juin 30 2015

Closing bugs in RPMFusion's Bugzilla

A quick note to people who have RPMFusion repos enabled: RPMFusion will no longer be publishing updates for Fedora 20.

In a few days, I'll be closing RPMFusion's Bugzilla bugs against Fedora 20 with the EXPIRED resolution. If you're involved in one of these bugs, please assign it to another version of Fedora so that it will stay opened.

JFTR, I'll be concentrating on making Bugzilla 4.4 availible to the RPMFusion guys so we can finally upgrade our installation and bring it in sync with the version of the bugzilla used by Fedora.

dimanche, juin 21 2015

Journées Rencontres du Libre (compte-rendu)

Hum... Je me rends compte que j'avais oublié de mettre en ligne le compte-rendu Le 24 et 25 avril, j'étais à Saint-Brieuc, dans les Côtes d'Armor en Bretagne pour les Journées Rencontres du Libre. Arrivé vers 13h le vendredi (la route depuis Paris est relativement longue), je me suis installé sur notre stand dans la salle pour attendre le public.

Les conférences se tenant au milieu du village associatif, j'ai pu assister à la conférence sur le modèle économique de imapsync par son auteur, Gilles Lamiral. J'ai pu parler avec Gilles quelques minutes après sa conférence et discuter du packaging de imapsync dans Fedora et dans EPEL.

Le samedi a été très tranquille (l'évènement est clairement passé à côté de son public). Les quelques visiteurs qui sont passés étaient tous intéressés par notre distribution préférée (deux d'entre eux sont venus parce qu'ils ont vu l'annonce de l'évènement sur les forums de fedora-fr.org . Du coup, on a pu discuter calmement, présenter mes logiciels préférés (Gcstar FTW) et distribuer des autocollants et des DVDs.

samedi, mai 16 2015

Free Comic Book Day France

Samedi, on fetait Free Comic Book Day partout dans le monde. De passage dans mon magasin de comics préféré, j'ai profité pour prendre tous ceux qui attirait mon regard. Un petit résumé des mes impressions :

  • "Tales of Honor #0" de Matt Hawkins et Linda Sejic. ça raconte les aventures d'une capitaine de vaisseau spatial dans un système solaire au sein du quel s'affrontent deux empires. C'est très intéressant et c'est superbement dessiné par Linda Sejic. Il faut asoluemennt que je trouve le premier recueil de cette série.
  • "Futures End #0" écrit par tout un tas de personnes et dessiné par tout un autre tas de personnes. Visiblement, DC continue à sortir des comics qui m'intéressent pas. Des héros pas spécialement sympatiques, un scénario confus (quoiqu'ici, on sent que c'est un peu voulu) et une ambiance trop sombre pour que j'ai envie de me plonger dedans.
  • "The Infinite Loop" de Pierrick Colinet et Elsa Charretier. Deux auteurs français pour un comics américain qui narre les aventures d'une voyageuse dans le temps et son co-pilote. Très intéressant graphiquement, le thème de l'amour à traver les temps est prometteur. À suivre.
  • "All-new, All-different Avengers" narre les aventures d'une nouvelle équipe des Avengers. Le scénario est bon et bourré d'humour (c'est signé Mark Waid) mais je ne suis pas convaincu par le dessin (signé Mahmud Asrar)
  • "Secret Wars #0" attaque la tâche titanesque de résumer ce que Johnathan Hickman a écrit ces trois dernières années sur "Avengers" et "New Avengers". Ça résume les grands lignes sans que ça donne l'impression d'être un gros info-dump.
  • "Marvel : 75 ans" commémore les 75 ans de l'univers Marvel. À noter une histoire inédite d'Alias de Bendis et Gaydos et une histoire très Archie-like de Spider-man de Tom DeFalco et Stan Goldberg.

dimanche, août 31 2014

Sprint d'Administration (2ième édition)

Ça faisait un bout de temps que les tâches liées à l'administration système commençaient à s'accumuler chez Parinux sans que les personnes concernées n'interviennent, que ça soit par manque de temps ou manque de motivation.

Pour débloquer la situation, nous avons décidé de refaire un évènement qui avait beaucoup aidé il y a quelques années : un sprint "Administration système" pendant lequel les "root" de Parinux pourrait se réunir physiquement, chacun avec un ordinateur et une connexion internet, et corriger lers bogues de notre infrastructure en s'entre-aidant lorsque le besoin s'en fait sentir.

Je pense que l'organisation de l'évènement a du nous prendre la plus grosse part de dix minutes. Lors du pique-nique Parinux du mois d'août, Magali a proposé qu'on se réunisse physiquement, j'ai proposé que la réunion se fasse chez moi et on a alors cherché le premier jour de disponible, qui s'est trouvé être deux jours plus tard. Paul et Emmanuel (l'autre) ont tout de suite accepté de venir. Guillaume s'est ensuite joint à nous.

Tout ce beau monde s'est ensuite retrouvé chez moi ou nous avons pu discuter autour de plusieurs pizzas. Le résultat, c'est une après-midi de travail pendant laquelle nous avons plus fait que pendant l'année qui l'a précédée. Une bonne partie des bogues du bugzilla de Parinux ont été fermés et le reste du travail pourra être fait au fil de l'eau.

Un grand merci à tous ceux qui ont participé à ce sprint !

jeudi, juillet 31 2014

Une page qui se tourne

Ceux qui suivent mon actualité de près sont déjà au courant : J'ai changé d'employeur.

Après 5 ans de poste à EDD, j'ai décidé de changer un peu les choses. Du coup, ça fait une petite dizaine de jours que je travaille pour Telino, société de service spécialisée dans la dématérialisation de documents. L'ensemble de l'équipe est hyper-sympa et le parc informatique tourne en très grande partie sur du Linux, ce qui présage de nouveaux défis techniques. Stay tuned...

vendredi, janvier 31 2014

Assemblé Générale de Borsalinux-Fr 2014

Les convocations sont parties. L'assemblé générale de 2014 de Borsalinux-Fr aura lieu au Dock's café, à côté de la Cité des Sciences, le 15 février à partir de 18h. Elle se déroulera juste après les Rencontres Fedora 20 qui, eux, auront au Carrefour Numérique de la Cité (au premier sous-sol, donc).

Si vous souhaitez vous investir dans l'association et promouvoir Fedora avec nous, vous êtes les bienvenus.

mardi, septembre 17 2013

Rencontres Fedora 19

The french ambassadors have, every time a new version of Fedora came out, organised a release party for it (we skipped Fedora 18 because the timing of the release didn't make it practical to organise an event). We call these the Recontres Fedora ("Fedora Encounters" or "Fedora Meetings") to stress the importance of developers and end-users meeting each other. When Fedora 19 came out at the begining of July, we decided to have a release party but to do it in september so that everybody could be present.

We set up a date with Parinux, the Paris Linux user group and decided to have the event on the first saturday of september. Universcience, who had already given us a huge hand for FUDCon Paris, again helped us out by hosting the event. A wiki page was set up, a ticket was filed for swag and we started looking for speakers for the conferences. Truth be told, I worried quite a bit before the event that it would go terribly wrong. We ended up not getting the swag, speakers were hard to come by and few people signed up to the wiki page.

However, the release party happened with little difficulties. A number of Fedora ambasadors (nobrakal, bertux, bouska ...) came for the event, people came to the event with usb keys which allowed us to copy a Live Fedora iso on them so that they could try Fedora at home. I had to cancel my conference because I was too busy setting up the event to do it but Misc's conferenece on Ansible was very well done and attracted a small crowd.

I'm actually looking forward to the Rencontres Fedora 20.

lundi, juillet 8 2013

Fedora is at the LSM

It's taken a few surprises and a last-minute sprint but there's a Fedora booth at the Libre Software Meeting. We're at booth E2 in the K building and we'ld love to see you if you have any questions about Fedora, if you're a Fedora developer who happens to be in the area or if you're just interested in FLOSS in general and would like to know more.

Come say hi !

DSC_1647.jpg

DSC_1649.jpg

mardi, mai 28 2013

Booth on Solutions Linux

I will be one of several Fedora developers manning the booth A35 at Solutions Linux, a two-day event in Paris promoting FLOSS business solutions. Booth A35 is in the community village so don't hesitate to drop bye and say hi.

vendredi, janvier 25 2013

Install Party Vincennes

Le 15 décembre, j'étais à l'Install Party Linux organisé par l'Espace de Formation au Multimédia à Vincennes. J'en ai profité pour donner une conférence sur Fedora.

Nous étions 6 et nous nous sommes donc mis autour d'une table pour discuster. J'ai présenté rapidement les origines du projet Fedora en parlant de Red Hat Linux et de Fedora Linux. Après, j'ai pu présenter la distribution elle-même, en me focalisant sur les nouveautés de la prochaine version, la Fedora 18. J'ai beaucoup parlé des différents environnements graphiques qu'on pourra découvrir dans cette version (Gnome 3.6, KDE 4.9, XFCE 4.10, MATE, Cinnamon, ...).

Le public était intéressé (j'ai eu droit à une petite heure de questions et de réponses à la fin de ma présentation) et l'échange a été très convivial. Ce qui m'a fait très plaisir, c'est de retrouver l'une des personnes qui avait assisté à ma conférence au Premier Samedi suivant.

jeudi, janvier 3 2013

Résolutions 2013

Pour tous ceux que je n'ai pas encore croisé (virtuellement ou IRL), je vous souhaite une très bonne année 2013. Pour me remettre dans un état d'esprit plus lifehack-esque, voici mes résolutions pour l'année.

  • Bloguer plus ; tel quel, ça reste assez misérable.
  • Passer mon mail du format mbox au Maildir, mon système actuel commence à me poser des problèmes.
  • Recommencer à faire des reviews de paquets Fedora ; c'est quelque chose que j'avais arrêté de faire début 2012 et il est temps de s'y remettre.
  • Coder Bugzilla::Auth::Verify::FAS pour RPMFusion (et Fedora ?)

dimanche, mars 25 2012

Cleaning up Bugzilla

RPMFusion's Bugzilla has gathered a number of bugs over the years and, for lack of maintainance, bugs filed against EOL-ed versions of Fedora have never been closed. The result is a number of open bugs:

Fedora 8 2
Fedora 9 2
Fedora 10 13
Fedora 11 8
Fedora 12 10
Fedora 13 6
Fedora 14 45

I've added a new resolution, EXPIRED, in bugzilla.rpmfusion.org and I'll be using it over the next few weeks to close bugs filed against Fedora 8 through 14. Once a week, I'll be taking one version's bugs and closing them with the EXPIRED resolution and adding a comment on the next version's bugs warning that they will be closed a week later. Once we're done with those, it will probably be time to do the same thing to the Fedora 15 bugs. At that point, we'll probably join the Fedora bug triage cycle, doing this every 6 months.

vendredi, octobre 21 2011

La sécurité, Bugzilla et Debian

Pendant un certain temps, j'ai été l'un des développeurs d'un Logiciel Libre qui s'appelle Bugzilla. Ça reste l'une de mes contributions les plus importants (si ce n'est *la* plus importante) au monde du libre.

Il y a quelques semaines, on m'a signalé sur le canal IRC de Parinux le ticket #638705 de Debian. Celui-ci a été crée par Moritz Muehlenhoff (membre de l'équipe sécurité de Debian) demandant qu'on retire le paquet de bugzilla des dépôts Debian. Il explique dans son ticket que le paquet de Bugzilla que distribue Debian souffre de plusieurs failles de sécurité et que le mainteneur n'a visiblement pas l'intention de publier une version qui les corrige. Alexander Reichle-Schmehl intervient alors dans le ticket pour dire le logiciel a été supprimé dans la base de données.

J'ai informé les développeurs de Bugzilla de cette action (des fois, je me dis qu'il y a de gros problèmes de communication entre les distributions et les projets qu'ils distribuent). Globalement, tout le monde a semblé se réjouir de cette décision. Il y a maintenant plus de chance que les gens qui souhaitent installer Bugzilla sur Debian le fassent à partir des sources fournis par l'équipe Bugzilla plutôt qu'avec le paquet Debian. Ils auront donc un Bugzilla plus facile à installer (celui-ci de Debian ne marchait que dans certains conditions) et les personnes qui l'utiliseront ne partiront pas du principe que Debian gère pour eux mêmes la sécurité de leur installation.

Le 10 octobre, l'équipe de sécurité a publié le bulletin d'alerte correspondant aux failles de sécurité en question. Malheureusement, on peut y lire la mention suivante "Pour la distribution oldstable (Lenny), il n'était pas pratique de rétroporter les correctifs pour corriger ces bogues. Nous recommandons très fortement aux utilisateurs de bugzilla sous Lenny de mettre à jour vers la version de la distribution Squeeze.".

C'est dommage. Je vous avoue que, là, Debian baisse dans mon estime.

dimanche, août 28 2011

Compte-rendu de l'Assemblée Générale Extraordinaire du 22 juillet

Le 22 juillet, les adhérents de Fedora-Fr étaient conviés à la Cité des Sciences pour une Assemblé Générale Extraordinaire. Plusieurs points étaient à l'ordre du jour. Je vous propose un petit compte-rendu de l'évènement.

Lire la suite...

- page 1 de 2