dimanche, août 14 2011

Les RMLL 2011

Comme tous les ans, Fedora-Fr était présent aux RMLL dont l'édition de cette année se déroulait à Strasbourg du 9 au 14 juillet.

Je suis arrivé à Strasbourg vendredi soir (le 8 juillet, donc). Les RMLL commençaient cette année avec le Village Grand Public qui se déroulait Place Broglie. Arrivé sur place, je découvre qu'une grande partie du village est consacré à l'art libre, la culture libre, la musique libre, ... La seule tente consacrée aux démos et aux installations ne permet que d'héberger les ordinateurs de démo de NUI.

Pendant le weekend, j'ai pu croiser Nicolas Chauvet et Bertrand Jugelas, le premier m'apprenant que Kevin, le secrétaire de l'association, a eu une empêchement de dernière minute et qu'il n'est donc pas là. Problème: c'est Kevin qui devait apporter tout le matériel du stand (kakemono, flyers,...).

Le dimanche, ma copine et moi passons quelques heures a surfer sur le site web de Fedora. Je découvre toute une section du site web consacrée au marketing avec des posters, des modèles d'autocollants, ... Nous décidons d'apporter quelques cubes à découper sur le stand. Lundi matin, nous passons par un magasin de reprographie pour demander 50 photocopies du cube et une version A3 de deux Fedora. En route vers le Campus de l'Esplanade.

Nous étions sur une rangée de 4 stands (Mageia, Fedora-Fr, OpenSuse, GnomeFr). Arrivé le premier, je choisis une table et commence à décorer le stand. Quelques minutes plus tard, nos amis de Mageia nous rejoignent et prennent place à coté de nous. Plus tard encore, NUI vient tenir le stand OpenSuse et Vincent Untz passe sur le stand Gnome-Fr.

Nous avons profité de la semaine pour prendre quelques photos. Vous les retrouverez sur la page Facebook de fedora-fr.org.

La semaine a été plutôt tranquille (le consensus est qu'il y avait moins de monde qu'aux éditions précédentes). Des personnes sont venus nous voir à intervalles réguliers. Beaucoup connaissaient déjà la distribution mais quelques uns faisaient le tour des stands pour découvrir toutes les facettes du Logiciel Libre.

L'alternance sur le stand m'a permis d'assister à plusieurs conférences. Ça a aussi été l'occasion de revoir des têtes connues (Sébastien Bahloul, les gens de Normation, Guillaume Lelarge, ...). Si l'édition de l'année prochaine se tient, j'y serai à nouveau.

lundi, avril 25 2011

Fedora et FVWM

Ceux qui suivent l'actualité de Fedora savent que la Beta de Fedora 15 est sorti la semaine dernière. J'ai profité du weekend pour l'installer sur deux PC. L'un d'entre eux n'ayant pas de cartes graphique digne de ce nom, je me suis retrouvé avec le mode fallback de Gnome. Passons rapidement, celui-ci ne fera l'affaire pour personne, j'en ai peur.

L'installation sur le portable s'est mieux passé. J'ai alors pu profiter pleinement des nouveautés de Fedora 15. Firefox 4 permet (enfin) de voir les vidéos Youtube sans avoir à installer Flash sur son ordinateur, Gnome 3 (dont je redoutais qu'il soit plus difficile à prendre en main que ça). Le ventilateur du portable s'emballant au bout d'une heure d'utilisation, je n'ai pas pu tester longtemps mais ça semble prometteur.

L'actualité a aussi été marquée ces derniers temps par la sortie de FVWM 2.6.0. Pour ceux qui ont commencé à utiliser les distributions GNU/Linux après la sortie de les versions 1.0 de GNOME et KDE, ça marquera un retour aux sources. Avant Gnome et KDE, FVWM était le gestionnaire par défaut des distributions, en raison de sa très grande configurabilité.

J'ai donc pris les archives disponibles sur fvwm.org, compilé des rpms et j'ai installé sur ma machine. Force est de constater que très peu de choses ont changés en 10 ans (la sortie de 2.4.0 date de 2001). La configuration par défaut est toujours aussi brut et FVWM est toujours (voire encore plus) configurable. Je sens que je vais l'installer sur les machines qui n'ont pas la configuration matériel nécessaire pour Gnome 3.

L'autre nouveauté du projet, c'est l'abandon du cycle de développement actuel (on me souffle dans l'oreillette que 10 ans entre chaque version d'un logiciel, c'est long). Les développeurs de FVWM préparent une migration de CVS à git pour gérer leur code source et comptent utiliser les fonctionnalités de git pour développer les fonctionnalités majeures dans des branches spéciales. Une fois le développement d'une fonctionnalité terminé, on fusionne la branche principale avec la branche de développement et on se retrouve avec une version stable de FVWM qui contient la fonctionnalité en question. Les fonctionnalités seront donc disponibles des que possible aux utilisateurs de FVWM.

mardi, mars 29 2011

Bugzilla 4.0

Hier, j'ai (enfin) soumis un paquet de la version 4.0 de Bugzilla dans le dépôt de Fedora. Ça aura pris du temps (la version 4.0 de Bugzilla est sorti le 15 février) mais ça aura été l'occasion de refaire le fichier bugzilla.spec (le fichier qui contient les commandes qui transforment une archive de code source en archive rpm).

L'avantage, c'est que le nouveau règle un certain nombre de problèmes qui existent depuis pas mal de temps. Il est plus facilement modifiable, plus facile à mettre à jour et plus simple à comprendre (on va donc supposer qu'il contient moins d'erreurs que le précédant).

Une bonne chose de faîte, donc

lundi, mars 28 2011

Introduction

Je pense que vous vous êtes trompés de site...

Si, malgré tout, vous pensez être ici de votre plein gré, sachez que vous êtes sur le blog d'Emmanuel Seyman. Informaticien, grand partisan des Logiciels Libres, j'ai été président pendant quelques années de Parinux, le groupe d'utilisateurs de Linux et de Logiciels Libres. Depuis le 19 février, je suis le nouveau président de Fedora-Fr et j'aurai donc l'occasion de bloguer sur les différents actions, évènements et annonces de l'association.

Ce blog aura donc l'occasion de parler de Fedora (le projet) et Fedora-Fr (l'association) mais aussi Bugzilla (le projet informatique), Perl (le langage de programmation) et Mutt (le lecteur de courrier électronique) et de trucs geek d'une manière générale.

Voyons voir ce que ça donne...

page 2 de 2 -