Je trouve que depuis un an ou deux, on a eu affaire a un nouveau personnage : Mme Michu. Cette dame, inconnue de tous est pourtant tellement citée qu'on pourrait presque la croire réelle. Ces dernières années elle est récurrente dès qu'il s'agit de parler de grand public ou de dysfonctionnement d'un logiciel. Seulement elle commence à m'énerver car pour moi c'est la pire des excuses et la pire des conneries possibles.

Mme Michu n'existe pas

Mme Michu en effet n'est pas réelle. Déjà dans tous les trolls, on peut voir qu'elle a plein d'exigences et de compétences. Un coup c'est une graphiste professionnelle, une autre fois c'est une incompétente de l'informatique, une autre fois ça sera une « jamais contente » ou tout simplement une ménagère qui veut parler à son fils via une webcam seulement du modèle Logitech XEUE:EEIU qui évidemment ne fonctionne pas dans les contrées libres. Le seul point commun à toutes les descriptions est la suivante : elle s'en fout de la notion de « Logiciel Libre ». Cela signifie une chose : tous ceux qui l'utilisent comme argument sont comme elle. Pourquoi ? C'est juste une excuse pour justifier ses propres problèmes ou exigences tout en se dédouanant de se foutre de la notion de Logiciel Libre. Pourtant c'est je pense l'argument le plus important pour utiliser de tels logiciels.

Donc Mme Michu représente des tas de métiers dans le monde, ce qui fait qu'elle n'existe pas. Personne ne peut avoir tellement d'exigences, et le grand public ne peut avoir ses exigences représentées par une personne type. On est tous unique, et on a tous des attentes différentes d'un ordinateur. Certains en ont besoin pour un métier, d'autres un loisir mais certains seront en même temps aveugles, gauchers, ou avec des troubles musculaires. Il n'y a pas un profil type pour décrire autant de combinaisons différentes donc Mme Michu n'existe pas, ou si elle existait, cela n'aurait aucun sens ou intérêt.

Tout le monde a des besoins différents, certains préfèrent la barre en haut, d'autres en bas, etc. Il est impossible par exemple qu'une interface graphique corresponde à tout le monde. Certains trouveront cela beau, d'autres moches, certains ont des besoins qui font qu'ils seront plus efficaces autrement, certains auront besoin de fonctionnalités pour permettre un certains conforts alors que d'autres non. La preuve de cela, KDE et GNOME par exemples, malgré les trolls, sont tous deux excellents pour ceux qui l'utilisent. Certains trouveront en KDE leur bonheur d'autres ça sera avec GNOME ou autre chose. Et les captures d'écran prouvent que malgré ces choix, tout le monde personnalise un minimum ces interfaces pour un meilleur confort d'utilisation car nos besoins et attentes sont tous différents.

Mme Michu se fout du libre

Comme je l'ai dis précédemment, Mme Michu s'en moque du libre. Et je constate que certains justifient¹ que « comme Mme Michu ne sait pas rapporter un bogue, moi non plus car il est amoral d'exiger de moi plus que Mme Michu » et ça je le constate que trop souvent sur les forums. Certains disent que c'est beau que le Logiciel soit libre mais si on doit utiliser la documentation ou rapporter un bogue majeur, alors c'est un logiciel mal fait.

Mais cela est oublier la notion de Logiciel Libre et son intérêt. Le Logiciel Libre est une chance qui a des défauts. Il faut se sentir heureux que si on a un souci il y a une communauté derrière pour nous aider, qui peut corriger les problèmes que l'on rencontre dans le code même du logiciel. Je ne suis pas sûr que Apple ou Microsoft tiennent mieux compte des intérêts de leurs utilisateurs et corrigent le maximum de problèmes qu'ils peuvent rencontrer, même les plus infimes.

Rapporter un bogue ce n'est ni long et ni difficile. Si Mme Michu ne sait pas le faire c'est son problème car elle ne profite pas de ses libertés mais consomme juste le logiciel. Seulement, vous, vous pouvez le faire, vous pouvez améliorer le logiciel que vous utilisez ou que vous aimez et ça c'est très différent et important. « La liberté ne s'use que lorsque l'on ne s'en sert pas »

Mme Michu et la perte de liberté

Certaines entreprises et des utilisateurs ou développeurs veulent que Mme Michu puisse utiliser du Logiciel Libre. Je ne critiquerais pas ce souhait car moi aussi j'aimerais bien que ça se fasse d'un côté et que ça permet d'avancer. Par contre depuis quelques années je constate des dérives dues à cette volonté qui me semble néfaste pour le concept même du « Logiciel Libre ». Pour que Mme Michu utilise un OS libre il faut que tout soit facile mais également qu'elle puisse reproduire ses anciens comportements sur GNU/Linux. Et ça c'est dangereux.

Car les anciennes habitudes de Mme Michu sont liées au logiciel privateur. Elle veut lire ses fichiers MP3, aller sur Youtube, parler via Skype ou MSN et utiliser son iPhone. C'est son droit le plus strict, si c'est son souhait elle est libre de le réaliser. Le problème c'est que beaucoup, par fainéantises et manque de conviction se laissent aller et adopte son comportement jusqu'à même imposer cela par défauts dans certaines distributions.

J'en avais déjà parlé dans mon blog avant² et je ne ressortirais pas tous les arguments. Seulement il est difficile de nos jours de citer une personne utilisant uniquement des Logiciels Libres sur sa machine. Je comprends parfaitement certaines situations, notamment professionnelles qui obligent cela, mais acheter un iPod ou iPhone quand on a GNU/Linux, ou encore préférer un lecteur Flash à télécharger la vidéo en local sans oublier de préférer le format MP3 au FLAC ou OGG c'est se foutre des valeurs du libre. Je pense qu'il est impossible de prôner la victoire du Logiciel libre auprès du grand public en ayant le comportement précédent, ou alors c'est juste la victoire de GNU/Linux qu'on veut mais pas du Logiciel Libre. Je trouve regrettable que pour quelques parts de marché en plus on sacrifie l'essence même des logiciels qu'on utilise, leur force de base qui a permis cet essor. Je ne suis pas venu ici pour Mme Michu, ni encore pour des trucs kikoolol avec des sources fermées. Je suis venu pour moi, pour la philosophie que j'adhère car elle me semble juste, sacrifier tout ça pour Mme Michu, est-ce que ça en vaut la peine ?

Je pourrais faire la comparaison suivante : est-ce qu'il faut tomber dans l'état orwellien de Big Brother et perdre toutes nos libertés juste pour garantir notre sécurité face au terrorisme ou aux pédonazis/pirates d'Internet ? Si pour vous ça ne vaut pas le coup, songez à cette situation mais dans la situation que j'ai décrite et vous aurez la réponse à la question du paragraphe précédent…