Abonnement aux commentaires

S'abonner pour recevoir les commentaires suivants par email

Fedora 37 Beta est disponible !

En ce mardi 13 septembre, la communauté du Projet Fedora sera ravie d'apprendre la disponibilité de la version Beta de Fedora Linux 37.

Malgré les risques concernant la stabilité d’une version Beta, il est important de la tester ! En rapportant les bogues maintenant, vous découvrirez les nouveautés avant tout le monde, tout en améliorant la qualité de Fedora Linux 37 et réduisant du même coup le risque de retard. Les versions en développement manquent de testeurs et de retours pour mener à bien leurs buts.

La version finale est pour le moment fixée pour le 15 ou 25 octobre.

Expérience utilisateur

  • Passage à GNOME 43 ;
  • L'environnement de bureau LXQt est proposé à la version 1.1.0 ;
  • Le logiciel de chat audio Mumble 1.4 est également mis à jour ;
  • Le répertoire /sysroot devient en lecture seule pour les images Fedora Silverblue et Kinoite ;
  • Possibilité de tester le nouvel installateur Anaconda basé sur des technologies Web, sur des images dédiées ;
  • L'image boot.iso pour systèmes BIOS utilise GRUB2 au lieu de syslinux comme chargeur de démarrage ;
  • Création d'une image disque KVM pour faciliter l'usage de Fedora Server dans un environnement virtualisé.

Gestion du matériel

  • L'architecture ARMv7 n'est plus prise en charge ;
  • Prise en charge officielle de la carte Raspberry Pi 4 ;
  • Prise en charge du nouveau standard Device Onboarding pour améliorer la sécurité des machines IoT ;
  • Par défaut sur l'architecture x86_64 avec un BIOS, le système de partition GPT sera employé plutôt que son ancêtre MBR ;
  • Les paquets pour jdk 8, 11, 17 et 18 n'ont plus de paquets pour l'architecture i686 ;
  • Gros nettoyage dans les paquets orphelins i686 qui sont supprimés des dépôts.

Internationalisation

  • Les langues additionnelles de Firefox sont dans un paquet dédié firefox-langpacks avant de passer à un paquet par langue comme effectué pour LibreOffice il y a des années déjà ;
  • Mis à jour de IBus 1.5.27 ;
  • Mis à jour de ibus-libpinyin 1.13 ;
  • Amélioration de la prise en charge des polices de caractères de la langue perse.

Administration système

  • Toutes les unités de systemd seront marquées comme preset lors du premier démarrage ;
  • Le nom d'hôte par défaut si pas configuré est localhost au lieu de fedora ;
  • L'étiquetage des contextes SELinux est maintenant parallélisé ;
  • La gestion des paquets passe par la nouvelle version de RPM 4.18 ;
  • Tous fichiers fournis par un paquet RPM sont signés, pour plus de sécurité ;
  • Fedora Workstation par défaut embarque le paquet whois au lieu de jwhois ;
  • Première étape pour le renforcement par défaut de la politique de sécurité manipulé via l'outil update-crypto-policies ;
  • Le paquet openssl1.1 est marqué comme déprécié en vue d'une suppression pour F38 ou F39 ;
  • Le paquet gettext est séparé en deux en gettext et gettext-runtime pour alléger la taille minimale du système ;
  • Mis à jour du serveur DNS BIND 9.18 ;
  • Mis à jour du gestionnaire de stockage Stratis 3.2.0.

Développement

  • Mise à jour de la chaîne de compilation GNU avec glibc 2.36 et binutils 2.38 ;
  • La chaîne de compilation LLVM a aussi son lot de mise à jour avec sa 15e version ;
  • Coup de Boost pour la version 1.78 de la bibliothèque C++ ;
  • Le lapin Go bondit vers sa version 1.19 ;
  • La branche Node.js 18.x devient celle de référence ;
  • Le langage Perl bénéficie de sa version 5.36 ;
  • Alors que le langage Python rampe vers sa version 3.11 ;
  • Le langage Erlang dispose d'une 25e mise à jour ;
  • Pendant que son rival Haskell GHC 8.10.7 avec sa suite Stackage LTS 18.28 sont disponibles ;
  • L'éditeur de texte Emacs passe à la version 28 ;
  • La bibliothèque libsoup version 3 fait son entrée dans Fedora, en parallèle de sa 2e version pour des questions de compatibilité ;
  • Mise à jour de la chaine de compilation pour Windows nommée MinGW ;
  • Ce dernier utilise la bibliothèque OpenSSL 3e du nom par ailleurs ;
  • Il bénéfice également de la cible UCRT en plus de MSVCRT, ce support étant recommandé depuis Windows 10.

Projet Fedora

  • Fedora CoreOS devient une édition officielle ;
  • Fedora Cloud Base redevient une édition officielle également ;
  • La génération des images IoT se fait avec l'outil osbuild ;
  • Les paquets Python ont par défaut un shebang avec l'option -P activée ;
  • Python Dist RPM fourni uniquement des noms normalisés selon la PEP 503 ;
  • Ajout d'une nouvelle cible ELN-extras pour étendre les fonctions de EPEL et se rapprocher de RHEL. Mais le contenu est défini par la communauté plutôt que Red-Hat.

Tester

Durant le développement d'une nouvelle version de Fedora Linux, comme cette version Beta, quasiment chaque semaine le projet propose des journées de tests. Le but est de tester pendant une journée une fonctionnalité précise comme le noyau, Fedora Silverblue, la mise à niveau, GNOME, l’internationalisation, etc. L'équipe d'assurance qualité élabore et propose une série de tests en général simples à exécuter. Suffit de les suivre et indiquer si le résultat est celui attendu. Dans le cas contraire, un rapport de bogue devra être ouvert pour permettre l'élaboration d'un correctif.

C'est très simple à suivre et requiert souvent peu de temps (15 minutes à une heure maximum) si vous avez une Beta exploitable sous la main.

Les tests à effectuer et les rapports sont à faire via la page suivante. J'annonce régulièrement sur mon blog quand une journée de tests est planifiée.

Si l'aventure vous intéresse, les images sont disponibles par Torrent ou via le site officiel.

Si vous avez déjà Fedora Linux 36 ou 35 sur votre machine, vous pouvez faire une mise à niveau vers la Beta. Cela consiste en une grosse mise à jour, vos applications et données sont préservées.

Nous vous recommandons dans les deux cas de procéder à une sauvegarde de vos données au préalable.

En cas de bogue, n'oubliez pas de relire la documentation pour signaler les anomalies sur le BugZilla ou de contribuer à la traduction sur Weblate. N'oubliez pas de consulter les bogues déjà connus pour Fedora 37.

Bons tests à tous !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://blog.fedora-fr.org/renault/trackback/1299

Haut de page