Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dans les entrailles du Libre

Changement de pâte thermique sur mon ordinateur portable

Il y a parfois des tâches d'entretien d'un ordinateur qu'on oublie de faire et qui pourtant sont essentielles.

Le changement de pâte thermique en fait parti. La pâte thermique est ce qui permet d'améliorer la conductivité thermique entre le processeur (ou le GPU) et le radiateur dédié à évacuer cette chaleur. Il permet de gommer les aspérités des deux surfaces pour augmenter la surface de contact et éviter la présence d'air qui est un bon isolant.

Mais la pâte thermique n'est efficace que quelques années, ensuite il commence à se fissurer, à se décoller et donc à ne plus remplir correctement sa fonction. Il est nécessaire de le remplacer.

Mon ordinateur est un HP Elitebook 8560w qui vient de fêter ses 6 ans d'utilisation. Depuis quelques semaines / mois, la température était constamment entre 80 et 100°C, même si je ne faisais rien de particulier. C'est bien trop chaud. Du coup le processeur se mettait en économie d'énergie pour éviter la surchauffe ce qui dégradait les performances.

Je me suis décidé à régler le problème, ne prévoyant pas de changer de machine avant quelques mois.

Matériel

Coût total, moins de 30€.

En effet, ma machine possède beaucoup de vis Torx, puis pour éviter d'abimer la machine j'ai préféré avoir un outil très fin pour séparer les éléments et avoir de quoi gratter la pâte thermique. D'où l'achat des deux sets qui permettent globalement de démonter pas mal de machines en théorie.

Une petite pince est assez appréciable pour manipuler les petits connecteurs.

Opérations

Avant de commencer, pour éviter de faire des erreurs, j'ai préféré consulter une vidéo du démontage avant.

Comme beaucoup d'ordinateurs portables, accéder à la carte graphique et au processeur n'est pas évident. Il faut pratiquement tout retirer de la partie basse de la machine : clavier, touchpad, disque dur, lecteur CD... En fait il ne reste qu'une partie du châssis et la carte mère.

On retire donc l'ensemble du module de refroidissement qui est commun pour le processeur et la carte graphique. En effet, chacun a son radiateur qui communique la chaleur à un ventilateur et à un radiateur externe commun. Cela rend l'opération un peu plus pénible.

Vous pouvez voir le module démonté :

IMG-20171020-WA0001.jpg

Et la carte mère, avec le CPU sur la gauche, la carte graphique sur la droite :

IMG-20171020-WA0000.jpg

Bien entendu il faut ensuite tout remonter, sans se planter sur les vis. Essayer de bien réintégrer les éléments (ce dont j'ai échoué la première fois, notamment le connecteur pour les touches de la souris qui n'a pas été bien enfiché). Allumer la bête et tester que tout va bien. Et ouf tout fonctionne.

Résultats

Maintenant mon ordinateur au repos fonctionne entre 60 et 80°C. Les 100°C ne sont atteints que lors d'une activité intensive. C'est quand même bien plus sympa, à l'usage j'ai moins de ralentissements, l'utiliser sur les genoux est possible sans se brûler.

Pour un peu moins de 30€ et près de 3h à s'en occuper le résultat est très appréciable. N'hésitez pas à le faire si votre machine chauffe trop (et si bricoller un peu ne vous fait pas peur). ;-)

Commentaires

1. Le dim., 22/10/2017, 20:45 par nicolas

Merci du tuyau!

Je vais peut-être ouvrir mon vieux Mac de 2008 du coup :-)

En revanche, entre 60 et 80° au repos je trouve ça faramineux!

J’apprecie mieux le pouvoir de dissipation de la coque aluminium de mon MacBook Pro, qui ne monte quasiment jamais à ces températures. Peut-être que l’OS y est aussi pour quelque chose.

2. Le dim., 22/10/2017, 20:54 par Renault

C'est vrai que 60-80°C au repos c'est beaucoup, mais il ne faut pas oublier que le processeur et la carte graphique accusent de l'âge. Depuis il y a beaucoup d'efforts sur la question. On peut consommer plusieurs dizaines de watt en moins aujourd'hui avec plus de puissance.

Et HP a mis des composants orientés performance pour l'époque, et honnêtement la dissipation de la chaleur n'a pas été bien conçue dès le départ. Ça a toujours été un défaut du modèle en fait. :-)

L'OS n'a pas vraiment d'impact Windows a le même soucis.

3. Le lun., 23/10/2017, 09:38 par vindicators

Tu peux aussi utiliser un support ventilé à double ventilateur, cela aide pas mal à refroidir tout en n'étant pas trop chère.
Par contre privilégie les supports en aluminium, un peu plus chère, mais plus efficace.

4. Le lun., 23/10/2017, 09:44 par Renault

C'est une idée, mais pour seulement quelques mois (je pense utiliser une tour ensuite), je ne crois pas que ça vaille vraiment la peine. Et cela ne résout pas le soucis quand je me déplace (dans la maison ou en extérieur avec l'engin).

Mais c'est vrai que chez certains amis, qui ont le même modèle, ça a aidé aussi notamment pendant les LAN.

5. Le mer., 08/11/2017, 00:07 par philectro

Salut les fedoristes, c'est deasy/ledesillusionniste ça fait un bail, je passe par là par hasard car je suis tombé sur ce post alors que je voulais acheter de la pâte thermique.

Je voulais juste dire que la pâte thermique vieilli très bien même sur 10ans ou plus, par contre il y a de forte chance que le radiateur soit rempli d'un tapis de poussière, rien que ça ça peut faire monter la température de 50 degrés de plus qu'en temps normal.
Il faut enlever les vis autour de la tôle, la déclipser et enlever tout ce paquet de poussières.

6. Le mer., 08/11/2017, 13:49 par Renault

La question de la poussière est importante, mais dans mon cas, il n'y en avait presque pas.

Et si la pâte thermique peut durer longtemps, cela arrive qu'au bout de 5-6 ans on voit des signes de vieillesse. En tout cas les résultats montrent que la pâte thermique n'était plus très efficace. Mais parfois l'aspirateur / brosse suffit oui. :-)

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog.fedora-fr.org/renault/trackback/1162

Fil des commentaires de ce billet