Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dans les entrailles du Libre

Et si Wikipédia révélait les défauts des médias traditionnels ?

Je pense qu'il est inutile de présenter Wikipédia. Cette encyclopédie libre qui nous rend constamment de nombreux services et l'un des piliers de ce qu'on appelle le web 2.0. J'ai lu plusieurs ouvrages et critiques envers Wikipédia qui révélaient la chose suivante : ce n'est pas fiable et on ne doit pas y faire confiance.

Les détracteurs de l'encyclopédie sortent souvent cet argument de poids pour ne pas l'utiliser. Mais n'est-ce pas la force de Wikipédia finalement de ne pas être fiable ? Je m'explique, une personne assez critique sous Wikipédia ne fera pas confiance au contenu et vérifiera les informations (aidés par les sources présentes sur de nombreuses pages !). Car finalement cette personne qui est devenu critique à l'égard du contenu aura tendance à vérifier chaque informations avant de l'assimiler, choses qu'on ne fait pour aucun autre média ! Et si finalement Wikipédia permettait cette prise de conscience et l'apprentissage d'un processus indispensable ?

On a tous connu l'épisode de l'histoire « vu à la télé » garantissant une vérité alors que finalement, on a pu observer bien des bêtises. Est-ce que Wikipédia est le seul média que l'on doit vérifier ? Je pense que non, chaque média doit mériter une vérification assez minutieuse pour s'assurer que l'information est vraie. Vérifier peut prendre 5-10 minutes, et pour cela on peut se baser sur le principe : plus une information est citée, plus on peut supposer qu'elle est vraie. Alors les journalistes qui critiques Wikipédia par son manque de fiabilité, il faut admettre que chaque média présente ce défaut et que vérifier une information est indispensable. Surtout que c'est amusant mais de plus en plus de journalistes ne vérifient pas leurs informations et finalement on se retrouve avec une fausse annonce et ils osent critiquer Wikipédia.

Un exemple : récemment un garçon cet été a été perdu dans la Nature et pendant plusieurs jours une équipe de recherche a été mise en place. Un soir, au JT de 20h de TF1, on apprend que l'enfant est décédé pour que le lendemain on apprend qu'il est vivant et en bonne santé ! Résultat des courses : le journaliste a été licencié mais pendant 16h les gens étaient dans un mensonge. Mais ce genre de cas est de plus en plus fréquent, et encore plus dangereux quand on prétend que la source est fiable. Par exemple plusieurs expériences scientifiques publiées par les moyens traditionnels ont été des supercheries et ont mit des années avant d'être révélées ! Ou encore Orson Wells qui dans les années 20-30 a fait croire (par la radio) à une invasion extra-terrestre créant un mouvement de panique et le lendemain 6 millions d'américains fuyaient leurs maisons. Ou pour finir sur les « soirées de l'étrange » de TF1 qui montrent un grand nombre de phénomènes qui ont été mis à mal (par exemple le mythe du triangle des Bermude qui a été contredit depuis longtemps). On passera sur le nombre de fois où les journalistes à la télé ou dans la presses écrites se plantent totalement quand ils parlent d'informatique car ils ne connaissent pas le domaine. Je suis sûr que vous en avez vu plein. ;) La liste est longue, et comme on peut le voir, tous les médias sont concernées et même des sources qu'on qualifie d'habitude de fiable.

Moralité : Quel que soit le média que vous observez, vérifiez l'information. Ne faites pas plus confiance à Larousse que Wikipédia et vérifiez constamment, encore plus quand c'est une recherche importante comme en université par exemple. Et si Wikipédia a tort, corrigez, ça ne vous fera pas de mal. ;)

Commentaires

1. Le samedi, novembre 15 2008, 17:00 par stephane

Très bon point de vue. J'adhère à 100%. Les médias sont tellement dans la recherche de l'information 'scoop/spectacle' et encore plus sous une avalanche d'information à chaud sans vérification (l'annonce de la mort de pascal sevran par exemple est une autre illustration navrante...) qu'ils en oublient l'essentiel.

2. Le samedi, novembre 15 2008, 17:49 par Noee

J'aurais même tendance à dire que Wikipedia est une source plus fiable que n'importe quel autre média. Sur un article du Larousse par exemple, il y a combien de personne pour vérifier? On va dire une dizaine peut être et encore je suis sûr que c'est très large. Sur Wikipedia, il y en a des millions...

Autre exemple, sur GoogleMap dans mon petit village il y a trois fautes pour 5 rues. Sur Openstreetmap (même principe que wikipedia), il y en a aucune, puisque je c'est moi qui l'ai fait. Je veux dire, j'aurais plus tendance à faire confiance à des données renseignées par des gens qui s'y connaissent, en l'occurence quelqu'un qui habite dans le quartier que je recherche, ou un vrai astronome sur un article sur l'astronomie dans wikipedia, plutôt que quelqu'un qui rédige un article pour de l'argent (je ne doute pas malgré tout que dans le Larousse dans la grande majorité des cas, les rédacteurs sont plutôt bien renseignés).

Troisième point en faveur de Wikipedia: Quant est il de la mise à jour des informations? Si j'achète une édition du Larousse, il est écrit dedans que Soeur Emmanuelle est toujours vivante...

Puis un quatrième point, je suis chaud: Wikipedia a des articles sur absolument tout, de la musique psychédelique des années 60, au différentes espèces d'abeilles, jusqu'au positions du kama sutra. N'importe quelle autre encyclopédie n'est pas, et ne pourrait pas, être si exhaustive.

3. Le samedi, novembre 15 2008, 18:01 par Renault

Noee, je n'ai jamais prétendu le contraire, j'utilise énormément Wikipédia et j'adore cet outil.
Ceci dit je voulais un peu remettre en cause le « point noir » de Wikipédia pour voir que finalement, ce n'est pas le seul média en cause...

4. Le samedi, novembre 15 2008, 18:04 par VV666

Je suis d'accord avec vous, cependant il y a un point noir tout même : beaucoup de gens recoupe les informations, mais c'est parce qu'ils sont déjà critiques vis à vis des ces informations. Un gamin de 15 ans n'aura pas forcément ce réflexe, pire, il risque de penser que Wikipedia est sur à 100% (y a des étudint en FAC qui ne font même pas la vérif...)

J'aime Wikipedia est je la défend, mais il faut reconnaitre qu'elle peut avoir des effets pervers.
Enfin, il y a eu plusieurs expérience qui démontrait que les infos était plus ou moins sur en fonction du sujet, parfois une contre vérité est resté pendant plusieurs semaines avant d'être corriger.

La vérification des infos est obligatoire, mais ce n'est pas Wikipedia toute seule qui l'apprendra au gamin.

5. Le samedi, novembre 15 2008, 18:13 par Kourai

Juste pour modérer un peu ce que dit Noee, même si je suis assez d'accord pour le fond :

Wikipedia peut être très fiable quand il ne s'agit pas d'articles pouvant être sujets à polémique ! Il suffit de regarder les articles sur des hommes politiques actuels, leur staff passe son temps à vérifier qu'on ne sort pas d'infos qui pourraient leur poser problème et censurent les articles de wikipedia quand c'est le cas. Inversement il peut y avoir de véritables campagnes de diffamation via wikipedia...

Et pour avoir une encylopédie vraiment exhaustive, essaie l'encyclopedia universalis. OK tout le monde n'a pas la place ni les moyens de l'avoir chez soi, mais c'est vraiment excellent et très fiable quand on ne cherche pas des infos d'actualité.

Pour le reste, je plussoie !

6. Le samedi, novembre 15 2008, 20:11 par Mammouth

Tu oublies la différence fondamentale entre TF1 et wikipédia: on sait qui est le mauvais journaliste et on le vire. Personne ne sait qui est l'auteur d'un article diffamatoire sur wikipédia, et n'importe qui peut donc écrire n'importe quoi en toute impunité. Je me souviens vaguement d'un tel article il ya quelques années qui avait déclenché une chasse à l'homme mortelle. Wikipédia n'est PAS une encyclopédie.

7. Le samedi, novembre 15 2008, 20:21 par Mammouth

Correction: je ne retrouve plus la source de cette histoire de meurtre, oubliez-là svp. Notez qu'Eric Raymond, impliqué dans Wikipédia à ses débuts, s'en distancé en parlant de "désastre".

8. Le samedi, novembre 15 2008, 21:37 par Renault

Attention, tu mélanges un peu tout. Il y a eu des cas, assez rares, où le journaliste impliqué a été viré. Mais je peux te dire que dans n'importe quelle presse ou média, on en voit des conneries grosses comme un éléphant car le journaliste n'a rien vérifié. Le journaliste est toujours actif et son contenu reste le même et donc on se retrouve avec des citoyens mal informés. Pourtant les journalistes c'est une profession où on doit tout vérifier, faire attention. Mais non, quand tu vois des journalistes qui prétendent que le mythe du triangle des Bermudes est vrai, il y a de quoi se poser des questions... Pourtant il est toujours là en place...
Ton argument n'est pas recevable, d'autant que la personne sur Wikipédia peut être retrouvée, difficilement parfois mais si ça atteint des niveaux graves on peut le faire oui.

9. Le samedi, novembre 15 2008, 22:09 par Mammouth

OK, le licenciement du fautif reste exeptionnel, et je ne serait pas le dernier à critiquer la manière dont fonctionne le monde journalistique ou des médias en général. Je pense néanmoins que la question fondamentale que je soulève, celle de la responsabilité, est la différence essentielle entre wikipédia et une encyclopédie. Je peux intenter un procès en diffamation à M. X Y, mais qui ira faire de même à 127.001.002.003 ???

Les journaux sérieux refusent wikipédia comme source d'information, de même que nombre (sinon la plupart) d'universités. Et ils ont de bonnes raisons pour cela.

10. Le samedi, novembre 15 2008, 22:40 par Renault

Et alors, 95% de la population utilise des systèmes propriétaires pourtant je ne considère pas cela comme bien.
Mon but n'est pas de montrer que Wikipédia est mieux que les autres, c'est de montrer que tous les médias ont ce problème et je dirais même qu'il est encore plus dangereux quand on croit qu'une source est sûre. Je n'ai pas dit non plus que Wikipédia doit être une source, je dis que comme tout média, on doit vérifier car il faut se baser sur le fait que toute information venant de toute source est fausse dès le départ. Après ça se vérifie ou pas...

Tu as des gens qui portes plaintes contre X car ils ne connaissent pas la personne, une adresse IP permet de connaître l'auteur rapidement à l'aide de nos chers FAI. D'autant que je ne parle nullement de diffamations graves, juste des conneries qui sont fausses. Entre dire que Danone met du poison dans ses yaourts et de dire que Windows = PC, il y a une différence notable. L'un mérite une peine et l'autre non mais cela n'empêche pas que les 2 infos soient fausses...

11. Le samedi, novembre 15 2008, 23:34 par Kenshin

Parlons-en des "Soirées de l'Étrange" de TF1...où Dechavanne le petit rigolo invite ses copains pour se foutre de la gueule des gens.

Ma préféré c'est l'histoire de la maison hantée qui l'est depuis qu'un gosse de 5 ans a brulé dans un four...
Je veux qu'on m'explique comment un gosse de 5 ans peut s'enfermer dans un four traditionnel, et y bruler sans hurler...

La "Soirée de l'Étrange" ou "TF1 invente des histoires qui ne tiennent pas de debout pour apater l'audimat comme on apate les pigeons"

Vive Wikipédia !

12. Le dimanche, novembre 16 2008, 00:48 par louiz'

Les journaux télévisés, suffit de regarder que TOUS les sujets qui concernent un sujet que l'ont connait (pour moi l'informatique, pour mes parents l'agriculure) et voir que y'a SYSTÉMATIQUEMENT des conneries (informations fausses/simplifiées à l'extrème/incomplètes) pour se dire que tous leurs sujets sont pareils (et que donc les sujets qui sont censés nous apprendre des choses sont également faux/simplifiés/incomplets)

J'ai pas cette impression sur les articles de Wikipédia que je connais, donc pour les autres je suppose qu'ils sont aussi largement plus fiable que n'importe quel média télévisé.

Pour ce qui est des encyclopédies/livres, comme je lis les deux (wikipédia et livres), je pense que c'est assez recoupé. Et bizarrement je trouve peu de livres qui contredisent Wikipédia.

13. Le dimanche, novembre 16 2008, 10:00 par jazzta

Bonjour,
Revenons aux fondamentaux :

Wikipédia transmets de la connaissance à des individus = une encyclopédie .
Tf1 transmets de l'information à des masses d'individus= un média (mass-media en anglais)
OK !!
Cette légère nuance est fait la différence.
Je m'explique:

Une encyclopédie est un outil pédagogique !
Un média est un moyen d'information mais pas forcément l'information !!

Ç'est la différence entre le dictionnaire des noms propres (ex: Larousse) et un magasine (Closer ).

Mon choix est vite fait !!!
Bonne Journée.

14. Le dimanche, novembre 16 2008, 11:52 par Renault

Certes, mais le problème c'est que ces média veulent nous appendre des choses : l'actualité, ou encore des domaines par des enquêtes sur le terrain, tout ça quoi.

Le but originel des 2 groupes sont différents, mais finalement les médias empiètent sur la volonté pédagogique...

15. Le dimanche, novembre 16 2008, 15:44 par davitof

Bravo, Renault, j'applaudis des deux mains (bon, d'une main, ce serait dur :-) ). Cela étant, peut-être wikipedia pourrait-il précisément rendre un peu plus évident ce mode d'emploi. http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%... me semble plus.justifiée par des motivations juridiques qu'informatives.

En réaction (amicale :-) ) au commentaire de VV666, Il me semble que tu as raté l'un des points essentiels de cet article: Il faut recouper. J'estime que cette obligation n'est pas négociable, fut-ce pour des raisons d'âge. L'obligation de vérification doit faire partie de la démarche normale de toute acquisition d'information. Ne jamais rien prendre pour argent comptant. Si un gamin de 15 ans et a fortiori un étudiant à la fac croient wikipedia ou une quelconque autre source sans prendre du recul, cela signale à mon sens une lacune éducative générale, pas une faute du support en question. Un support d'information ne fait qu'énoncer des assertions, c'est son droit et même sa raison d'être. Il n'est qu'un outil. Ca restera toujours à nous utilisateurs de prendre nos distances et d'accorder ou non notre confiance. Si un gamin de 15 ans n'est pas capable de remettre en question un support dont il contrôle le débit, (quand on lit une encyclopédie papier ou wikipedia, on peut s'arrêter à tout moment), quel peut être son esprit critique face à une support comme la télévision dont le débit incontrôlable évoque plus le gavage des oies :-D Oui, c'est dur, mais notre monde est ainsi fait.

16. Le dimanche, novembre 16 2008, 19:40 par Gameplayer

Vérifier peut prendre 5-10 minutes, et pour cela on peut se baser sur le principe : plus une information est citée, plus on peut supposer qu'elle est vraie.
Attention à ce fonctionnement, certaines informations sont reprises par beaucoup de sources et sont totalement fausses. L'exemple le plus flagrant est récent, une grande station de radio annonce la mort d'un homme connu. Une autre station de radio reprends la même information, car elle considère la source comme sûre. Une troisième à alors repris l'information car elle l'avait entendue de deux sources différentes, qui lui semblent donc fiables...

Il a fallut alors plusieurs heures pour démonter l'information qui était fausse, mais recoupée par plusieurs sources.

On en parle ici : http://www.levif.be/actualite/peopl...

Au final, même recoupée, une information doit être considérée d'un oeuil critique.
Quelles sont les parties concernées par cette information ? Quel intérêt à chacune des parties à ce que cette information soit perçue d'une façon ? Pourquoi employer certains mots plutôt que d'autres pour la diffuser ? ...

Au final les questions à se poser sont infinies. Même certaines informations qui peuvent sembler triviales peuvent être teintées... Je pense notamment aux recettes de cuisines, certaines trouvées au dos de paquets de condiments le sont clairement :

"Ajouter telle quantité de l'ingrédient que vous tenez dans la main, de la marque indiquée sur l'emballage"...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet