Je pense qu'il est inutile de présenter Wikipédia. Cette encyclopédie libre qui nous rend constamment de nombreux services et l'un des piliers de ce qu'on appelle le web 2.0. J'ai lu plusieurs ouvrages et critiques envers Wikipédia qui révélaient la chose suivante : ce n'est pas fiable et on ne doit pas y faire confiance.

Les détracteurs de l'encyclopédie sortent souvent cet argument de poids pour ne pas l'utiliser. Mais n'est-ce pas la force de Wikipédia finalement de ne pas être fiable ? Je m'explique, une personne assez critique sous Wikipédia ne fera pas confiance au contenu et vérifiera les informations (aidés par les sources présentes sur de nombreuses pages !). Car finalement cette personne qui est devenu critique à l'égard du contenu aura tendance à vérifier chaque informations avant de l'assimiler, choses qu'on ne fait pour aucun autre média ! Et si finalement Wikipédia permettait cette prise de conscience et l'apprentissage d'un processus indispensable ?

On a tous connu l'épisode de l'histoire « vu à la télé » garantissant une vérité alors que finalement, on a pu observer bien des bêtises. Est-ce que Wikipédia est le seul média que l'on doit vérifier ? Je pense que non, chaque média doit mériter une vérification assez minutieuse pour s'assurer que l'information est vraie. Vérifier peut prendre 5-10 minutes, et pour cela on peut se baser sur le principe : plus une information est citée, plus on peut supposer qu'elle est vraie. Alors les journalistes qui critiques Wikipédia par son manque de fiabilité, il faut admettre que chaque média présente ce défaut et que vérifier une information est indispensable. Surtout que c'est amusant mais de plus en plus de journalistes ne vérifient pas leurs informations et finalement on se retrouve avec une fausse annonce et ils osent critiquer Wikipédia.

Un exemple : récemment un garçon cet été a été perdu dans la Nature et pendant plusieurs jours une équipe de recherche a été mise en place. Un soir, au JT de 20h de TF1, on apprend que l'enfant est décédé pour que le lendemain on apprend qu'il est vivant et en bonne santé ! Résultat des courses : le journaliste a été licencié mais pendant 16h les gens étaient dans un mensonge. Mais ce genre de cas est de plus en plus fréquent, et encore plus dangereux quand on prétend que la source est fiable. Par exemple plusieurs expériences scientifiques publiées par les moyens traditionnels ont été des supercheries et ont mit des années avant d'être révélées ! Ou encore Orson Wells qui dans les années 20-30 a fait croire (par la radio) à une invasion extra-terrestre créant un mouvement de panique et le lendemain 6 millions d'américains fuyaient leurs maisons. Ou pour finir sur les « soirées de l'étrange » de TF1 qui montrent un grand nombre de phénomènes qui ont été mis à mal (par exemple le mythe du triangle des Bermude qui a été contredit depuis longtemps). On passera sur le nombre de fois où les journalistes à la télé ou dans la presses écrites se plantent totalement quand ils parlent d'informatique car ils ne connaissent pas le domaine. Je suis sûr que vous en avez vu plein. ;) La liste est longue, et comme on peut le voir, tous les médias sont concernées et même des sources qu'on qualifie d'habitude de fiable.

Moralité : Quel que soit le média que vous observez, vérifiez l'information. Ne faites pas plus confiance à Larousse que Wikipédia et vérifiez constamment, encore plus quand c'est une recherche importante comme en université par exemple. Et si Wikipédia a tort, corrigez, ça ne vous fera pas de mal. ;)