Ce billet est une traduction de l'article «Wednesday Why: The Apache Welcome Page» écrit par Chris Tyler.

apache page accueilSi vous installez le serveur web Apache sur votre système Fedora, démarrez-le, puis accédez-y avant d'ajouter n'importe quel contenu, vous verrez alors "la page d'essai de Fedora" ou "la page bienvenue" comme montré ici.
D'où cette page vient-elle ? où est-elle configurée ? et comment disparaît-elle une fois que vous ajoutez le contenu ?

Cette page n'est pas configurée dans le fichier principal de configuration d'Apache, /etc/httpd/conf/httpd.conf -- il n'y a aucune mention d'elle du tout dans ce document, celui-ci ne sert qu'à la configuration du serveur uniquement. La configuration pour cette page est indiquée dans /etc/httpd/conf.d/welcome.conf, qui ressemble à ceci :

   #
   # This configuration file enables the default "Welcome"
   # page if there is no default index page present for
   # the root URL. To disable the Welcome page, comment
   # out all the lines below.
   #
   <LocationMatch "^/+$">
       Options -Indexes
       ErrorDocument 403 /error/noindex.html
   </LocationMatch>

La directive LocationMatch s'assure que cette configuration s'applique seulement aux demandes avec le chemin de / (ou de plusieurs / ), qui redirige seulement les demandes au DocumentRoot (http://ServerName/).
Pour une telle demande, l'option Indexes est désactivée, ainsi vous ne pouvez pas obtenir une liste automatique d'index ou d'annuaire. Si une page pré-construite d'index existe, comme index.html ou index.html.var, alors l'accès au fichier est fait ; mais si elle n'existe pas, une erreur du type HTTP 403 est produite ("interdit"). La directive d'ErrorDocument indique la page à présenter dans ce cas : /var/www/error/noindex.html. Dès que vous créerez une page d'index, l'erreur 403 n'est plus produite, et la page bienvenue disparaît.

Le dossier de configuration /etc/httpd/conf.d/welcome.conf appartient au paquet httpd (Apache). La plupart des autres dossiers de configuration situés dans /etc/httpd/conf.d appartiennent quant à eux à d'autres applications web tels que webalyzer, BackupPC, gallery2, ou lsquirrelmail, et configurent spécifiquement Apache ; la suppression du paquet httpd enlève ce fichier de configuration spécifique de l'application Apache.