monkeybubbleRéunion à la rédaction de Paquet Fedora du Jour: "- L'autre jour, ton article sur Frozen Bubble - Oui et alors? - Ben un lecteur nous a dit d'essayer MonkeyBubble, parce que c'était plus fun? J'ai testé et il a raison - M*****, on passe pour des !#§*ù$ là, qu'est ce qu'on fait? - On publie un article discrètement sur ce jeu, l'air de rien, et tête basse - Ok, ok... - Au fait, ça va avec ta femme? -..."
La suite de la conversation n'a que peu d'importance pour le sujet qui nous concerne.

Dans la famille des clones de Puzzle Bobble, je demande le petit frère, Monkey Bubble! Le principe reste identique: Tirer des bulles de couleur sur les amas situés en haut de l'écran. Si au moins trois bulles de la même couleur se touchent, elles tombent en entrainant toutes les bulles retenues seulement par elles. Si les bulles atteignent le bas de l'écran, vous perdez. Si au contraire vous arrivez à vider l'écran, vous gagnez.
Monkey Bubble présente de simples graphismes cartoon en 2D, mais très bien finis. La petite bande son roots est des plus agréables et vous donnera envie de vous jeter furieusement vers votre bar pour vous préparer un mojito.
Monkey Bubble prévoit également le multijoueur avec un mode deux joueurs sur le même écran ou le jeu en réseau.

Ne vous trompez pas, Monkey Bubble est bien le jeu de Puzzle qu'il vous faut, si vous n'avez rien à faire pendant les deux heures suivantes bien entendu, car vous allez forcément y rester accroché.

Installation en ligne de commande : yum install monkey-bubble

Installation avec l'interface graphique : Jeux > Game in the spirit of Frozen Bubble

Localisation dans le menu : Applications > Jeux > Monkey Bubble

Lancement en ligne de commande : /usr/bin/monkey-bubble

Site web : http://home.gna.org/monkeybubble/