Mot-clé - completion

Fil des billets

mercredi 20 décembre 2006

bash_completion, la révélation

La complétion, bien que ce soit un angliscisme, est quelquechose de formidable.

Pour ceux qui ne savent pas bien ce que c'est, voici un exemple d'utilisation :
Prenons le cas d'un terminal :
Je voudrais lancer mon navigateur Web préféré, en l'occurence, epiphany.

[maxime@fc6 ~]$ ep
epiphany eps2eps

J'ai donc tapé 'ep' puis TAB une première fois. Rien ne se passe. Ceci signifie que le terminal ne sait pas par quoi completer. Il y a donc soit plusieurs solutions, soit aucune.
On appuie sur TAB une seconde fois. Comme vous le voyez un peu plus haut, il y avait deux solutions.
On ajoute un 'i', puis une nouvelle pression sur TAB, BINGO!!

Non seulement on gagne du temps, mais on évite aussi beaucoup de fautes de frappe.

Jusque là, rien de sensationnel.
Retentons quelquechose de similaire :

[maxime@fc6 ~]$ man ep

Vous pouvez harceler votre touche tabulation, rien n'arrivera! Mais c'est sans compter sur l'aide de bash_completion.

Installation :
Just YUM it, le programme est dans extras.

yum install bash-completion

Autorisons son utilisation par le système :

source /etc/bash_completion

Et on recommence :

[maxime@fc6 ~]$ man ep
epiphany epoll_create epoll_wait
epoll epoll_ctl eps2eps

Ça change la vie!!