RMLL07 : Lundi - orga

Lundi : Puisque je tenais le stand fedora, j'étais convié ce jour à venir préparer la salle et plus particulièrement notre table.
Evidemment, il y a toujours des contre-temps. Je devais rester au travail lundi matin, puis aller chercher les affiches que Armel avait envoyées à Thierry. Naturellement, je travaille dans le sud-ouest de paris et Thierry dans le nord est, presque au bout de la ligne de RER (ça aurait été trop facile). Bref affiche récupérées vers 16h. Je repars direction Gare du Nord pour prendre un train vers Amiens. Je n'ai pas du tout l'habitude de la gare du nord, je suis un peu paumé. Ha!! Une borne. 17H29, cool un train à 17h31. Timing parfait. Bon on speed quand un peu. Où sont les voies? Allez on se pousse dans les Escalators. Youh!! Le panneau d'affichage. HAAAAAA!! Le train n'est plus affiché. Nooooon!!! Vite un agent SNCF! "Monsieur, monsieur, ce train, il part sur quelle voie? Houla! La 15, Dépêchez-vous." Ha il est encore là. Plus de la contrôleuse qui qu'il tient la porte ouverte en attendant le coup de sifflet. Allez Sprint final. "Atteeeeeeeeeeeeendez-moi!!". Dans ma tête : "Ne pas marcher sur mon lacet défait, ne pas marcher sur mon lacet défait, ne pas faire tomber le tube d'affiche en équilibre sur le sac de bouffe qui pèse au moi 5Kg". Yahhh! Je monte, le train part. Fiou...

Aller dodo... Ben oui très fatigué, pcq le WE précédent, je bossais sur le festival Musiques et Jardins (Concerts dans les parcs et jardins du 18è arr. de Paris) qui continue le WE prochain (samedi 14 et dimanche 15 Juillet).
Un coup de fil de Benoît me réveille. "Ha tu seras là au RMLL. C'est bien, mais c'est cool aussi de prévenir plutôt, c'est mieux pour l'orga." Un monsieur avec des cheveux blanc frisé n'a pas l'air content que mon téléphone sonne. Tant pis pour lui.

Arrivée 18H40. Haaaaaaaaaaa!!! Toute la puissance du Maxime en action. Aucune adresse de notée, ni celle de la fac, ni celle de la où je passe la nuit. PAR-FAIT! Note mentale : Limiter le nombre d'info considérée comme "Arfff... C'est un détail ça!"
Bon après quelques coups de fils infructueux, je me rends compte que l'orga a fait ça bien. C'est fléché depuis la gare. Est ce que je vais arriver à temps pour la préparation? Il est déjà 19h10. Ça ne me dit pas où je dors ce soir. Bon de toute façon, je n'ai que ça.
Nous y voilà, même pas fermé! Charles est là. On me donne tous les papiers pour manger, récupérer la chambre, acceder au réseau sans fil, et meme une malette de survie avec guide d'Amiens, un linux mag et une framakey! MA-GNI-FI-QUE! The small voice inside of my head "t'es vraiment le King de l'organisation. Timing parfait!!!"
20h on se fait sortir de la salle, et tout est prêt pour nous. Bouffe sous la table pour demain. Affiches bien accrochées. Multiprises en place. Cables réseaux tirés.

Petite soirée pépère avec Charles, pizza-ricard puis on rentre et on se sépare vers 23h30. La ville est un peu morte. Oh un bar animé devant les résidences. Je ne vais pas y aller tout seul. Bah, ÇA, c'est un détail. Il n'est jamais trop tard pour un dernier verre. Café Bissap. Mmmm du Bissap, c'est bon ça!!! (Merci à Thierno du 6ème continent pour m'avoir fait gouter ça). Plus de Bissap? Eh ben un Ricard!