RMLL07 : Mardi - 1er jour, ouverture au public

Mardi : Ouverture des RMLL, 9H. Réveil : 8H30. Douche pti-dej.
9H30 : on ouvre le stand. Pas grand chose à faire. Assez rapidement, je rencontre Patrice Kadionik et Pierre Ficheux qui supervisent le thème Système/Système Embarqué. Voilà déjà du beau monde sur notre stand.
Dans la matinée Christophe arrive.

Puis... à coté de moi, le monsieur du train avec ses cheveux blancs. J'entame la discutions. Un Québecois, ça fait plaisir. Puis, plein de Québecois. et même Valérie que j'avais rencontré à l'assemblée générale de la FACIL l'an dernier à Montréal (Avec un grand sourire sur le stand Wikipédia).

J'ai eu l'occasion de découvrir OpenStreetMap un projet de cartographie libre. J'ai vraiment été conquis pas le concept. Le principe est simple. Il suffit de disposer d'un GPS. Celui-ci demande sa position chaque seconde. Pendant une ballade, un déplacement quelconque (aller chez le boulanger, ou un paris-amiens en voiture) on se met en mode capture. Un repère est retenu chaque seconde, et ainsi on dessine les routes de maniere assez précise. Une fois à la maison, avec le logiciel disponible sur le site, on fait l'acquisition de tout ça et on l'enrichie. Type de routes (chemin, route, autoroute), noms de rue, sens unique, ... La carte mondiale est encore peu fournie, mais certaines villes sont très bien représentées (ex : London). Gageons que Amiens sera bientôt sur cette carte ;-)

J'ai aussi assister aux minis conférences de lprod qui présentait régulièrement les outils pour faire de la vidéo (acquisition, montage, ...).

Sur le stand Fedora, on grave des DVD et des LiveCD. Les magazines font plutôt un bon effet. (Note : On l'a retrouvé finalement le mag volé ;-) C'était la faute de Harry) Quelques personnes semblent motivées, de tout milieu, toute profession. Un administratif marocain, une prof de techno, des étudiants, un grand-père, même les collègues de chez Ubuntu viennent aux nouvelles pour voir un peu ce qui se passe chez nous.

Fin de journée, tout le monde se fait sortir de la salle à 20h. Je vais poser mes affaires en face, dans ma chambre aux résidences du CROUS. Il parait qu'il y a une nocturne. Ca n'est écrit nulle part. Il parait que c'est 20 rue Béranger à une vingtaine de minutes de la fac de Math. Bon, en attendant allons manger. Ca sera une crêperie avec les gars de Freenews TV et divergencefm. Puis on fini à la nocture. Je n'ai pas de photo, dommage ça valait le coup. Semi-drôle, semi-pitoyable. Des geeks de partout qui ont tous amenés leur portable et qui jour à xmoto ou frozzen buble sur un rétro-projecteur, code, font des démo de ce que peut faire le capteur de choc de leur cher IBM.

Puis la rumeur circule. Alan Cox devrait passer ce soir. Il parait même qu'il ferait un pti truc. Les gars de FreenewsTv vont lui parler pour négocier une interview pour demain. Je continue quelques minutes. Il ne dénote pas, il est lui aussi sur son ordi, apparemment il retouche sa présentation de demain. Seule différence, la taille de la barbe. Certains disent que c'est proportionnel aux nombres de lignes de code que l'on écrit par jour.

2H : Cassos, dodo. En plus une voiture me ramène :-) et de toute façon, il ne parlera pas ce soir.