lundi 14 septembre 2009

De la fête de l'Huma aux JDLL

Ce WE se tenait à Paris la fête de l'Huma et Fedora-fr avait son stand au sein de l'espace numérique. On pouvait y croiser les têtes connues de Ubuntu-fr, l'AFUL (aupres de qui j'ai pu acheter une jolie chaussette de protection pour mon téléphone), wikimedia france, Breizhtux, Parinux et bien d'autres.

L'ambiance était au rendez-vous et nous avons été bien accueilli.

Comme à chaque fois on a pu sentir l'intérêt grandissant du grand public pour le libre et Linux. Attirance toujours un peu mise à mal par l'appréhension habituelle. C'était donc l'occasion pour nous de faire également la promotion des "premier samedi"s.

Prochaine étape pour Fedora-fr : Lyon, et ses incontournables Journées du Logiciel Libre qui se dérouleront le 16 et 17 octobre sur le campus de la Doua. Pour l'occasion, j'ai pu récupérer aupres de Nicolas environ 150 Cds et notre belle banderole. Sans nul doute, le stand de Fedora-fr sera au top pour les JDLL.

vendredi 16 janvier 2009

New Design for Fedora-fr t-shirt - help

en.gifWe've announced recently we want to reload/refresh the fedora-fr online shop, that's why we started a design contest which ends on Wed 28th, Jan 2009. If your design is choosed, we'll offer you a t-shirt with this design.

I'd love to participate as well, but unfortunately, I'm absolutely not capable with graphical tools (gimp, inkscape, ...). Though if you like, feel free to use my drawings :

Of course those designs are inspired of the Care Bears.

The idea behind theses drawing is "We make fedora". This is why I'd like you to use the default avatar on planet.fedoraproject.org, which obviously represent us, dans the new 4f logo.

Feel free to make your own designs and maybe win a t-shirt.

fr.gifNous avons recemment décidé de relancer la boutique en ligne de fedora-fr. Pour cela nous avons lancé un concours, qui se terminera le 28 Janvier 2009. Ainsi nous vous invitons à proposer un design original, et si celui-ci est retenu pour etre intégré à la boutique, vous recevrez un t-shirt avec ce design. Biensur vous devez respecter les règles concernant le logo fedora.

Comme je ne sais pas du tout manipuler les logiciels graphiques je vous propose mes idées, vous invite à en faire des logos et les proposer au concours sur le site.

Ces dessins sont (peut etre l'avez vous deviné) inspirés par les Bisounours.

L'idée qu'il y a derrière ces petits dessins est "Nous faisons Fedora". C'est pourquoi j'aimerais que vous utilisiez l'avatar par défaut sur le planet du projet fedora, qui nous représente. Egalement j'aimerais que vous utilisiez le nouveau logo 4f.

Voilà, à vos souris.

samedi 20 décembre 2008

Le dernier argument à la mode pour la promotion de Fedora

Nous on est mirroré par Facebook-euh!

Et pas vous-euh! Nananère!!

http://mirror.facebook.com/fedora/

PS : pareil pour les copains de centos

vendredi 14 mars 2008

Fedora, dell repositories and BIOS updates (UPDATED)

en.gif Dell provides special repositories for Fedora/RHEL/CentOS to update BIOS and other firmwares. Then ... just YUM it!! :-)
Actually there are also repositories for Ubuntu and Suse.

Dell's firmware-tools project and dell software repository provide a mechanism which can be used to update the BIOS and other firmware on our systems. We used the mkbiosrepo.sh script in the dell-repo-tools package to build a repository of all the BIOS and firmware images available on http://support.dell.com (only the latest version for each system is in the repository). Now our systems' BIOS and firmware stays up to date automatically by the same method our operating system software stays up to date.

fr.gif Dell met à disposition des dépôts pour Fedora/RHEL/CentOS pour mettre à jour son BIOS et les autres firmwares depuis Linux.

L'utilitaire firmware-tools de Dell et le dépôt dell software offre un mecanisme pour mettre à jour le BIOS et les autres firmwares de nos systemes. Nous utilisons un script - mkbiosrepo.sh inclus dans le paquet dell-repo-tools - pour contruire un dépôt pour tous les BIOS et firmwares disponibles sur http://support.dell.com (seulement les dernieres versions pour cahque systemes sont disponibles dans les dépôts). Ainsi nos BIOS et nos firmwares peuvent être mis à jour automatiquement, de la même manière que les logiciels de votre systeme.

Instalation :

# wget -q -O - http://linux.dell.com/repo/firmware/bootstrap.cgi | bash
# wget -q -O - http://linux.dell.com/repo/software/bootstrap.cgi | bash
# yum install dell-hw-specific-repository

On peut donc voir maintenant que de nouveaux dépôts sont actifs :

# yum repolist
Loading "dellsysidplugin" plugin
Loading "presto" plugin
repo id              repo name                                 status
dell-hardware-auto   Dell unofficial hardware repository - ha  enabled
dell-hardware-main   Dell unofficial hardware repository - ha  enabled
dell-software        Dell Software                             enabled
fedora               Fedora 8 - x86_64                         enabled
fwupdate             Firmware updates                          enabled
livna                Livna for Fedora Core 8 - x86_64 - Base   enabled
updates              Fedora 8 - x86_64 - Updates               enabled

Utilisation :
Normalement firmware-tools et firmware-addon-dell ont été installés.

Mise à jour du BIOS :

# yum install $(bootstrap_firmware)
# update_firmware --yes

Il faudra ensuite redemarrer l'ordinateur.
Si vous utilisez un ordianteur portable, la batterie doit être branchée.

en.gif Relative docs :

lundi 10 mars 2008

Le bon boulot de yum-presto

...
Dependencies Resolved

=============================================================================
 Package                 Arch       Version          Repository        Size 
=============================================================================
Updating:
 evolution               x86_64     2.12.3-3.fc8     updates            12 M
 evolution-help          x86_64     2.12.3-3.fc8     updates            36 M

Transaction Summary
=============================================================================
Install      0 Package(s)         
Update       2 Package(s)         
Remove       0 Package(s)         

Total download size: 48 M
Is this ok [y/N]: y
Downloading Packages:
Downloading DeltaRPMs:
(1/2): evolution-2.12.3-1 100% |=========================| 310 kB    00:03     
(2/2): evolution-help-2.1 100% |=========================| 191 kB    00:02     
Rebuilding rpms from deltarpms
...

48Mo de mises à jour, et seulement 501 Ko de téléchargés.

PS : Pour les mécontents aux capacités de recherche amoindries : https://hosted.fedoraproject.org/presto

mercredi 5 mars 2008

Fedora-fr.org rendu par Webkit

Webkit continue son petit bout de chemin.

Soyons fier de nous, fedora-fr.org est affiché correctement avec ce nouveau moteur. Merveilleux!!
Fedora-fr_webkit
fedora-fr_webkit_doc

dimanche 6 janvier 2008

Far-Far-Away From Keyboard

Je suis en Australie depuis deux mois maintenant. La vie est belle, le soleil tape fort, la mer est ... non pas vraiment chaude. Tout va trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès bien pour moi sauf ma vie virtuelle, certains d'entre vous s'en sont peut-etre rendu compte. Je m'en excuse.

Quelques explications, qui biensur n'excuse pas mon absence :

La raison principale est que l'acces à Internet n'est pas aisé ici (en tout cas pour moi). Je change souvent d'endroit, et donc n'ai d'acces que dans les cyber-cafés. Cela veut dire windows, ports fermés, ... Bref impossible de faire de l'IRC, impossible de suivre mes mails sans MON ordi et les filtres adéquats, et à 6$ de l'heure sur un ordi qui buggue en permanence dans la derniere ville où j'etais difficile de suivre l'activitée du forum.

Evidemment, et je le reconnais, les distractions sont nombreuses ici, et forcement tout ça m'éloigne un peu plus de fedora.

J'espere que toute la petite équipe va bien. Je reviens parmi vous dès que je me pose dans une ville, que j'ai un appart et une connexion Internet bien à moi.

Bonne année à tous. PS : Promis un jour je mets des photos en ligne.

vendredi 19 octobre 2007

JDLL : Booth set up

JDLL[1] (Journées Du Logiciel Libre, ie Free Software Days) in Lyon, France start today.

We (Benoît Marcelin and I) spent our afternoon in CPE and land a hand to prepare everything.

dsc04995.jpg dsc04997.jpg dsc05001.jpg dsc05003.jpg

Haïkel Guemar joined us this morning.

Our demo machines :

  • a workstation running Rawhide
  • a macbook running F-7
  • a laptop running Rawhide

Let's show us how Fedora rocks!!

[1] http://fedoraproject.org/wiki/Ambassadors/FrenchTeam/Evenements/JDLL07

mercredi 26 septembre 2007

Un nom pour Fedora 8

Fedora 8 sort bientôt. Les membres du projet Fedora sont invités à voter pour un nom. Le choix est limité cette fois-ci :

  • Kwass
  • Werewolf

Fin des votes : 5 Oct 2007, 23h 59min 59s

vendredi 13 juillet 2007

RMLL07 : Mercredi - 2ème jour, la fin pour moi

Mercredi : Dès le matin, on reçoit le journal des petits reporters des RMLL. Des enfants d'une dizaines d'années qui viennent poser des questions sur chacun des stands, et manger toutes nos madeleines :-)
Un petit quiz à la fin, et une question à laquelle je ne savait pas répondre :
rmll-logo.jpg
Pourquoi Armelle est-elle la mascotte des RMLL?

Pas trop de monde sur le stand... jusqu'à ce que Alan Cox arrive et s'installe à notre table. Les gens défilent, posent des questions, font des photos. J'avoue, on a la classe!! J'étais très déçu avant le début des RMLL que si peu de monde se soit décidé/dévoué à venir participer. Peu d'ambassadeurs francophones. LittleCharly, DrPixel, pour la semaine, moi les 3 premiers jours , puis Thomas et P-Y le samedi. C'est peu si on veut pouvoir se relayer et profiter nous aussi des RMLL en tant que visiteur. Finalement Benoît s'ajoute à la dernière minute. J'étais aussi déçu que Max Spevack ou une personne du FAmSCo ne se soit pas déplacé.
Finalement la vue de Alan Cox est une bonne nouvelle et un joli cadeau. Il semble toujours plongé dans sa présentation, mais réponds volontiers à toutes les questions et ce prête facilement au jeu des photos.

Après la pose midi, évidement il y a 14h. Et à 14h, il y a la présentation de la fameuse guest star. Beaucoup de monde, beaucoup de bruit d'allers-retours et de grincements de porte, ce qui ne facilite pas la compréhension de l'anglais. Présentation sur SMP, pas si révolutionnaire que ça pour ceux qui savent ce qu'est une architecture NUMA et qui on déjà fait de la programmation concurrentielle (éventuellement en espace noyau).

L'après midi, deuxième surprise, deuxième guest star, et encore jackpot pour notre stand, mais un peu moins pour nos réserves de thé et de madeleines, nous accueillons un tout mignon OLPC/.

Le stand de l'APRIL n'est vraiment pas loin du notre, j'en profite pour adhérer.

Je finis mon tour des stands. Il faut que je prenne le train ce soir. Ha!! On annonce une Key Signing Party.

19H30, tout le monde est déjà parti au pot boire des coups, pendant ce temps, on ferme le stand et je m'en retourne sur Paris.

Merci l'EPPLUG pour l'organisation. Je ne vous en veux pas de nous avoir dit que le RU fermait à 14H30 alors qu'il fermait en réalité à 13H15 et que mon repas à 1€ m'ait couté 6€ de plus que prévu.

Je laisse la parole aux autres ambassadeurs présents pour la suite.

mercredi 11 juillet 2007

RMLL07 : Mardi - 1er jour, ouverture au public

Mardi : Ouverture des RMLL, 9H. Réveil : 8H30. Douche pti-dej.
9H30 : on ouvre le stand. Pas grand chose à faire. Assez rapidement, je rencontre Patrice Kadionik et Pierre Ficheux qui supervisent le thème Système/Système Embarqué. Voilà déjà du beau monde sur notre stand.
Dans la matinée Christophe arrive.

Puis... à coté de moi, le monsieur du train avec ses cheveux blancs. J'entame la discutions. Un Québecois, ça fait plaisir. Puis, plein de Québecois. et même Valérie que j'avais rencontré à l'assemblée générale de la FACIL l'an dernier à Montréal (Avec un grand sourire sur le stand Wikipédia).

J'ai eu l'occasion de découvrir OpenStreetMap un projet de cartographie libre. J'ai vraiment été conquis pas le concept. Le principe est simple. Il suffit de disposer d'un GPS. Celui-ci demande sa position chaque seconde. Pendant une ballade, un déplacement quelconque (aller chez le boulanger, ou un paris-amiens en voiture) on se met en mode capture. Un repère est retenu chaque seconde, et ainsi on dessine les routes de maniere assez précise. Une fois à la maison, avec le logiciel disponible sur le site, on fait l'acquisition de tout ça et on l'enrichie. Type de routes (chemin, route, autoroute), noms de rue, sens unique, ... La carte mondiale est encore peu fournie, mais certaines villes sont très bien représentées (ex : London). Gageons que Amiens sera bientôt sur cette carte ;-)

J'ai aussi assister aux minis conférences de lprod qui présentait régulièrement les outils pour faire de la vidéo (acquisition, montage, ...).

Sur le stand Fedora, on grave des DVD et des LiveCD. Les magazines font plutôt un bon effet. (Note : On l'a retrouvé finalement le mag volé ;-) C'était la faute de Harry) Quelques personnes semblent motivées, de tout milieu, toute profession. Un administratif marocain, une prof de techno, des étudiants, un grand-père, même les collègues de chez Ubuntu viennent aux nouvelles pour voir un peu ce qui se passe chez nous.

Fin de journée, tout le monde se fait sortir de la salle à 20h. Je vais poser mes affaires en face, dans ma chambre aux résidences du CROUS. Il parait qu'il y a une nocturne. Ca n'est écrit nulle part. Il parait que c'est 20 rue Béranger à une vingtaine de minutes de la fac de Math. Bon, en attendant allons manger. Ca sera une crêperie avec les gars de Freenews TV et divergencefm. Puis on fini à la nocture. Je n'ai pas de photo, dommage ça valait le coup. Semi-drôle, semi-pitoyable. Des geeks de partout qui ont tous amenés leur portable et qui jour à xmoto ou frozzen buble sur un rétro-projecteur, code, font des démo de ce que peut faire le capteur de choc de leur cher IBM.

Puis la rumeur circule. Alan Cox devrait passer ce soir. Il parait même qu'il ferait un pti truc. Les gars de FreenewsTv vont lui parler pour négocier une interview pour demain. Je continue quelques minutes. Il ne dénote pas, il est lui aussi sur son ordi, apparemment il retouche sa présentation de demain. Seule différence, la taille de la barbe. Certains disent que c'est proportionnel aux nombres de lignes de code que l'on écrit par jour.

2H : Cassos, dodo. En plus une voiture me ramène :-) et de toute façon, il ne parlera pas ce soir.

RMLL07 : Alan Cox on fedora-fr booth

First and little post from RMLL (the world metting of free software).

It was a good surprise and a really great pleasure to have Alan Cox on our booth (a bit serious before his talk :-) )

mardi 10 juillet 2007

RMLL07 : Lundi - orga

Lundi : Puisque je tenais le stand fedora, j'étais convié ce jour à venir préparer la salle et plus particulièrement notre table.
Evidemment, il y a toujours des contre-temps. Je devais rester au travail lundi matin, puis aller chercher les affiches que Armel avait envoyées à Thierry. Naturellement, je travaille dans le sud-ouest de paris et Thierry dans le nord est, presque au bout de la ligne de RER (ça aurait été trop facile). Bref affiche récupérées vers 16h. Je repars direction Gare du Nord pour prendre un train vers Amiens. Je n'ai pas du tout l'habitude de la gare du nord, je suis un peu paumé. Ha!! Une borne. 17H29, cool un train à 17h31. Timing parfait. Bon on speed quand un peu. Où sont les voies? Allez on se pousse dans les Escalators. Youh!! Le panneau d'affichage. HAAAAAA!! Le train n'est plus affiché. Nooooon!!! Vite un agent SNCF! "Monsieur, monsieur, ce train, il part sur quelle voie? Houla! La 15, Dépêchez-vous." Ha il est encore là. Plus de la contrôleuse qui qu'il tient la porte ouverte en attendant le coup de sifflet. Allez Sprint final. "Atteeeeeeeeeeeeendez-moi!!". Dans ma tête : "Ne pas marcher sur mon lacet défait, ne pas marcher sur mon lacet défait, ne pas faire tomber le tube d'affiche en équilibre sur le sac de bouffe qui pèse au moi 5Kg". Yahhh! Je monte, le train part. Fiou...

Aller dodo... Ben oui très fatigué, pcq le WE précédent, je bossais sur le festival Musiques et Jardins (Concerts dans les parcs et jardins du 18è arr. de Paris) qui continue le WE prochain (samedi 14 et dimanche 15 Juillet).
Un coup de fil de Benoît me réveille. "Ha tu seras là au RMLL. C'est bien, mais c'est cool aussi de prévenir plutôt, c'est mieux pour l'orga." Un monsieur avec des cheveux blanc frisé n'a pas l'air content que mon téléphone sonne. Tant pis pour lui.

Arrivée 18H40. Haaaaaaaaaaa!!! Toute la puissance du Maxime en action. Aucune adresse de notée, ni celle de la fac, ni celle de la où je passe la nuit. PAR-FAIT! Note mentale : Limiter le nombre d'info considérée comme "Arfff... C'est un détail ça!"
Bon après quelques coups de fils infructueux, je me rends compte que l'orga a fait ça bien. C'est fléché depuis la gare. Est ce que je vais arriver à temps pour la préparation? Il est déjà 19h10. Ça ne me dit pas où je dors ce soir. Bon de toute façon, je n'ai que ça.
Nous y voilà, même pas fermé! Charles est là. On me donne tous les papiers pour manger, récupérer la chambre, acceder au réseau sans fil, et meme une malette de survie avec guide d'Amiens, un linux mag et une framakey! MA-GNI-FI-QUE! The small voice inside of my head "t'es vraiment le King de l'organisation. Timing parfait!!!"
20h on se fait sortir de la salle, et tout est prêt pour nous. Bouffe sous la table pour demain. Affiches bien accrochées. Multiprises en place. Cables réseaux tirés.

Petite soirée pépère avec Charles, pizza-ricard puis on rentre et on se sépare vers 23h30. La ville est un peu morte. Oh un bar animé devant les résidences. Je ne vais pas y aller tout seul. Bah, ÇA, c'est un détail. Il n'est jamais trop tard pour un dernier verre. Café Bissap. Mmmm du Bissap, c'est bon ça!!! (Merci à Thierno du 6ème continent pour m'avoir fait gouter ça). Plus de Bissap? Eh ben un Ricard!

jeudi 31 mai 2007

Announcing Fedora 7 (Moonshine)

L'annonce officielle en anglais vient d'être publiée sur la mailing-list fedora-announce-list. Une version française est biensûr disponible sur fedora-fr.org.

Enjoy!

I'm a Fedorian, and i'm proud

Jeudi 31 Mai 2007, c'est aujourd'hui que sort Fedora 7.

Depuis quelques jours c'est l'excitation. Les uns préparent leur ordinateur en faisant des sauvegardes, les autres sont à la recherche des miroirs qui auraient oubliés de vérouiller l'accès, pour obtenir quelques heures en avance la dernière mouture de notre distribution préférée.

Encore un peu de patience! Max Spevack (Fedora Project Leader) annonce aujourd'hui sur une mailing liste :

In a few hours (about 10:00 AM EDT/2:00 PM GMT), Fedora 7 will go live to the world.

Pour tout ceux qui suivre de prêt le projet, la nouvelle est bien plus importante que cela.
Voilà maitenant 3 mois pour ma part que je sais à quoi ressemble fedora 7. En effet le 1er Mars (jour de mon anniversaire, pour ceux qui voudraient s'en souvenir) sortait la pré-version test2 (cf Fedora 7 Schedule).

Comme le faisait remarquer Thomas dans un récent billet, et comme le révèle bien l'annonce de sortie en français (elle arrive), fedora 7 c'est surtout :

  • la fusion des dépôts core et extras. Dans les faits, la communauté joue un rôle bien plus important dans la distribution, notamment elle impose ses règles de contrôle de qualité à RedHat,
  • support amélioré du wifi. Remercions tous les développeurs (souvent des employés de Redhat) qui font un travail formidable, et qui non seulement profite à fedora, mais à toute la communauté du libre et en particuliers, John W. Linville (Redhat) responsable du wifi dans le noyau Linux.
  • biensur on a le droit au dernière version de gnome, python, eclipse, compiz, firefox, thunderbird, xen, ...
  • KDE n'est pas oublié,
  • un nouveau thème graphique : Fly High,
  • de nombreuses versions disponibles : DVD, CD, LiveCD (installable), LiveUSB,
  • des outils simples pour créer votre propre version de fedora,

mais aussi :

Enormément d'activités chez nous nous aussi, c'est pourquoi :

I'm a Fedorian, and I say it loud!

PS : Merci au Monsieur de chez MoFo, pour le sujet qui tombe à pic. ;-)
La bise au pti roux et au grand bleu.

samedi 26 mai 2007

Fedora 7 s'appellera donc ...

Fedora 7 s'appellera donc Moonshine.

Armel est entrain de rédiger une nouvelle pour annoncer la sortie de Fedora 7 (sortie prévue le 31 Mai 2007).
Remi fait remarquer, à juste titre, que le paquet fedora-release vient d'etre modifié et inclut désormais le nom de cette nouvelle version.

Index: fedora-release.spec
===================================================================
RCS file: /cvs/fedora/fedora-release/fedora-release.spec,v
retrieving revision 1.42
retrieving revision 1.43
diff -u -r1.42 -r1.43
--- fedora-release.spec 21 May 2007 20:26:28 -0000 1.42
+++ fedora-release.spec 24 May 2007 20:40:58 -0000 1.43
-1,16 +1,16
-%define release_name Pending
+%define release_name Moonshine

Summary: Fedora release files
Name: fedora-release
Version: 7
-Release: 1
+Release: 2
License: GFDL
Group: System Environment/Base
URL: http://fedoraproject.org
Source: %{name}-%{version}.tar.gz
Obsoletes: redhat-release
Provides: redhat-release
-Requires: fedora-release-notes >= 6
+Requires: fedora-release-notes >= 7
# We require release notes to make sure that they don't get dropped during
# upgrades, and just because we always want the release notes available
# instead of explicitly asked for
-62,6 +62,10
/etc/pki/rpm-gpg/*

%changelog
+* Thu May 24 2007 Jesse Keating <jkeating redhat com> - 7-2
+- We have a name!
+- Require the newer release notes
+
* Mon May 21 2007 Jesse Keating <jkeating redhat com> - 7-1
- First build for Fedora 7
- Remove Extras repos (YAY!)

vendredi 13 avril 2007

CentOS 5 is out!!

Le plus célèbre des clones de RHEL annonce la sortie de sa dernière version!!

Calquée sur RHEL 5, elle même profitant de tout le travail en amont fait sur FC6, nous autres petits utilisateurs de Fedora ne serons pas perdu.

Vous pouvez consulter l'annonce officielle sur la mailing list de CentOs.

Il y est, entre autre, détaillé la procédure de mise à jour depuis CentOS 5 beta.

Go!Go! Go!

dimanche 1 avril 2007

Test de l'installation depuis le LiveCD Fedora

Fedora 7 aura son lot de nouveautés. Le liveCD en fait partie. Lui-même en compte de nombreuses.

Une des plus attendue est la possibilité d'avoir un LiveCD installable, comme nos voisins de chez Ubuntu le font déjà. Je détaillerai la procédure dans ce billet.

Avant de passer à la suite j'aimerais rappeler quelles sont les autres nouveautés qui seront apportées par le liveCD de fedora, qui elles, ne sont encore disponible nulle part.

  • Installation possible de logiciels : Ainsi si il vous manque un logiciel sur le LiveCD, plus besoin de se tourner vers une autre mouture, un petit coup de YUM, et le tour est joué. Il devient donc inutile de multiplier les LiveCD spécialisés, le Fedora LiveCD saura tout faire.
  • LiveCD accessible en écriture : Biensur le CD lui-même ne sera pas accessible en écriture, mais il sera possible de sauvegarder les changements effectués pendant l'utilisation. Par exemple le passage de la distribution en francais, ou la disposition du clavier étaient des choses à reconfigurer à chaque redémarrage du LiveCD. Ceci ne sera donc plus qu'un mauvais souvenir. Bien plus que cela, les installations de logiciels seront aussi mémorisées sur le disque, ou sur une clé USB. On aura ainsi un environnement completement personalisé et à jour, disponible de partout. Enfin, pour encore améliorer la simplicité d'utilisation, on pourra aussi se passer du CD et avoir tout le contenu de la distribution sur une clé USB, pourvu que celle-ci ait une capacité de stockage suffisante.

Revenons en à l'installation depuis le live CD.
Il n'y a pas grand chose à dire hormis que cela fonctionne très bien (Essai depuis le LiveCD Fedora7 test2).

La procédure à suivre est simple. Choisir dans le menu "installation sur le disque", puis on fait face à l'installeur classique, mais dans une fenêtre. Rien de déroutant donc, pour les habitués de Fedora. Pour les nouveaux, on retrouve toujours la même très grande simplicité et clareté dans la procédure d'installation.

Voici quelques captures d'écran :
Screenshot-Fedora_Installer.png Screenshot-Programme_d_installation_Fedora.png Screenshot-Programme_d_installation_Fedora-1.png Screenshot-Programme_d_installation_Fedora-2.png

Voici donc une des nouveautés très appréciable de cette nouvelle version de Fedora.

mercredi 31 janvier 2007

Smolt

Un mail de Mike McGrath vient d'arriver sur la liste de diffusion fedora-announce, intitulé Smolt: Fedora Hardware Profiler.

Il présente un outils qui vous permet d'envoyer votre profil matériel au project fedora.

Les buts sont donc d'avoir une meilleure vision d'ensemble des machines qui tournent sous fedora, et ainsi que les developpements soient toujours plus performants. En effet, bien que sponsorisée par RedHat, Fedora n'en est pas moins une distribution communautaire, dirigée par ceux qui l'utilisent et la construisent chaque jour. Il est important de donner signe de vie. Ceci pourrait influer sur les choix d'abandonner ou non le support de tel ou tel matériel, ou de plutôt concentrer les efforts sur tel autre.

Cette opération permet aussi un recensement des utilisateurs de la distribution.

L'installation se fait très simplement par un classique mais ô combien efficace

yum install smolt

Vous pourrez voir ce qu'il sera envoyé grâce à la commande

smoltPrint

puis choisir de l'envoyer grâce à la commande

smoltSendProfile

Comme vous le voyez sur cette image : smolt-firstboot.PNG, cette opération vous sera bientôt proposée à l'installation de fedora. Chose que vous aurez biensûr le choix de refuser.

Vous pouvez dès à présent consulter les statistiques : http://smolt.fedoraproject.org/stats

lundi 22 janvier 2007

Fedora Core 6 sur Dell xps M1210

Pour commencer, voici un récapitulatif de mon matériel : DELL xps M1210

  • Intel Core 2 DUO T7200 (2.0GHz, 4MB L2 cache, 667MHz FSB)
  • Ecran : 12.1" WXGA (1280x800)
  • Mémoire RAM : 1024 Mo (2x512) 533MHz DDR2 SDRAM
  • Disque dur : SATA 120Go 5400 tpm
  • Graveur de DVD : 8x DVD+/-RW
  • Batterie 9 cellules 80WHr Li-Ion
  • Carte vidéo : Intel Graphics Media Accelerator 950 (inclue dans le chipset 945GM)
  • Carte son : Intel Corporation 82801G (ICH7 Family)
  • Modem : 56.6K (norme v92)
  • WiFi : Intel Pro WLAN 3945
  • Webcam : intégrée (Logitech)
  • Lecteur de cartes : Ricoh Co Ltd R5C822 SD/SDIO/MMC/MS/MSPro Host Adapter

Vous trouverez ici un test technique de cet ordinateur.

Passons à l'installation de Fedora Core 6.
Globalement, elle se passe sans soucis. Néanmoins il reste quelques problèmes.

ACPI

Ce bug est dû à Anaconda, le programme d'installation de Fedora. Anaconda installe un kernel i586 au lieu de i686.
La manipulation à faire est expliquée sur le site du projet fedora : http://fedoraproject.org/wiki/Bugs/FC6Common

Résolution

Par défaut le driver utilisé (pour mon chipset graphique) est i810. Celui-ci ne permet pa un affichage.
Deux solutions sont envisageables :
(la première est préférable)

1ère solution : utiliser le driver 'intel' au lieu de 'i810'.
Cette solution est décrite dans le paragraphe 18.2 Intel Driver notes

2ème solution : 915resolution
915resolution permet d'installer les bonnes résolutions dans la copie en RAM du BIOS vidéo.

- installation

yum install 915resolution

- configuration
On consultera les fichiers : /usr/share/doc/915resolution-0.5.2/README.fedora et /usr/share/doc/915resolution-0.5.2/README.txt.

Son

Je constate un problème assez gênant. Le son ne fonctionne pas à chaque démarrage.

Voici les lignes relatives au son que l'on obtient par la commande lspci

00:1b.0 Audio device: Intel Corporation 82801G (ICH7 Family) High Definition Audio Controller (rev 01)
00:1c.0 PCI bridge: Intel Corporation 82801G (ICH7 Family) PCI Express Port 1 (rev 01)
00:1c.1 PCI bridge: Intel Corporation 82801G (ICH7 Family) PCI Express Port 2 (rev 01)
00:1c.3 PCI bridge: Intel Corporation 82801G (ICH7 Family) PCI Express Port 4 (rev 01)
00:1d.0 USB Controller: Intel Corporation 82801G (ICH7 Family) USB UHCI #1 (rev 01)
00:1d.1 USB Controller: Intel Corporation 82801G (ICH7 Family) USB UHCI #2 (rev 01)
00:1d.2 USB Controller: Intel Corporation 82801G (ICH7 Family) USB UHCI #3 (rev 01)
00:1d.3 USB Controller: Intel Corporation 82801G (ICH7 Family) USB UHCI #4 (rev 01)
00:1d.7 USB Controller: Intel Corporation 82801G (ICH7 Family) USB2 EHCI Controller (rev 01)

Il y a deux périphériques pour le son. Un sur PCI, un sur USB.
Celui sur PCI est la carte son qu'on voudrait utiliser, l'autre, sur USB est le micro dans la webcam intégrée à l'écran. C'est ce dernier qui crée les problème.

On modifie le fichier /etc/modprobe.conf comme suit :

Avant :

alias eth0 b44
alias scsi_hostadapter ata_piix
alias snd-card-0 snd-hda-intel
options snd-card-0 index=0
options snd-hda-intel index=0
remove snd-hda-intel { /usr/sbin/alsactl store 0 >/dev/null 2>&1 || : ; }; /sbin/modprobe -r --ignore-remove snd-hda-intel

Apres :

alias eth0 b44
alias scsi_hostadapter ata_piix
alias snd-card-0 snd-hda-intel
alias snd-card-1 snd_usb_audio
options snd-card-0 index=0
options snd-hda-intel index=0
options snd-card-1 index=1
options snd_usb_audio index=1
remove snd-hda-intel { /usr/sbin/alsactl store 0 >/dev/null 2>&1 || : ; }; /sbin/modprobe -r --ignore-remove snd-hda-intel

USB & FireWire

Il y a 4 ports USB 2.0 et 1 port mini FireWire.
Ils fonctionnent tous correctement par défaut.

Webcam

Voici le retour de la commande lsusb

Bus 004 Device 002: ID 046d:c510 Logitech, Inc.

Pour faire fonctionner la webcam, il faudra installer le module pour le noyau kmod-uvc, disponible sur le dépôt de DrPixel.
Sa configuration est décrite sur le wiki de fedora-fr : Dépôt de DrPixel.

L'installation se fait très simplement grâce à YUM :

yum install --enablerepo=drpixel kmod-uvc

sources :

On vérifie que tout fonctionne avec Ekiga par exemple. Il faut absoluement utiliser V4L2.
Note : comme indiqué dans les liens donnés en sources, V4L ne supporte pas cette webcam, d'où l'utilisation nécessaire de V4L2.

Wi-Fi

Recherche du matériel :

lspci | grep Wireless
0c:00.0 Network controller: Intel Corporation PRO/Wireless 3945ABG Network Connection (rev 02)

J'ai utilisé le module de Kwizart.

  • Configuration du dépot : Dépôt Kwizart
  • Installation du module : yum install kmod-ipw3945 --enablerepo=kwizart

Il faudra en plus démarer le service : service ipw3945 start
Pour que ceci se fasse à chaque démarrage : chkconfig --level 345 ipw3945 on

Je n'ai pour l'instant testé que des connexions non sécurisées.

Lecteur de cartes

Il existe un driver, mais pas de paquet dans les dépôts. Je n'ai actuellement pas le temps de m'en occuper, mais je viendrai éditer ce billet, dès que j'aurais réussi.

A priori, il faut utiliser le driver disponible sur cette page : http://mmc.drzeus.cx/wiki/Controllers/Ricoh

EDIT
Finalement, la solution est ici : http://www.thinkwiki.org/wiki/How_to_get_the_internal_SD-CARD_working
A noter que le lecteur de carte fonctionne nativement dans F-7

Monitoring

J'utilise deux outils :

  • gnome-applet-sensors
  • i8kutils

I8kutils, est nécessaire pour la detection des capteurs pour tous les ordinateurs portables dell.
L'installation est très simple : yum install i8kutils

- page 1 de 2