« M'sieur, m'sieur, mon XO il est tout cassé »

Mercredi 11 mars se tenait au /tmp/lab un atelier de réparation de XOs, organisé par l'association OLPC-France.

Bien que nos XOs soient en parfait état, Nashella et moi-même sommes allés y participer, afin de jeter un oeil dans les entrailles de la bête.

Démonter un XO est un jeu d'enfant. Des instructions sont disponibles en vidéo :

Un tournevis en main et les vidéos sous les yeux, nous avons alors entrepris de réparer 5 XOs défectueux.

La première étape est d'isoler le composant qui ne fonctionne plus. Pour cela, on peut démarrer le XO en maintenant la touche gauche du joystick de jeu situé dans la partie supérieure. Le XO va alors lancer une procédure de test de chaque composant.

XO selftest

Nous avons pour notre part changé un clavier dont une touche avait été arrachée. Voici ce qu'on obtient une fois la partie inférieure désossée.

XO bottom disassembly

Un autre couple s'est quant à lui atelé au changement d'un écran défectueux.

Il est aussi possible d'accéder à la carte mère et d'y brancher un cable série, afin d'accéder en console au XO (avec un outil comme minicom par exemple). Voici ce que ça donne :

XO top disassembly with serial cable connected

Au final, cet atelier aura permis de réparer 4 XOs et demi. En effet, l'écran du cinquième ne s'allumait plus du tout. Après avoir changé la pile du XO, seule une des deux moitiés de l'écran s'allumait. L'heure du dernier RER approchant, le changement de cet écran a été remis à plus tard.

Pour les plus curieux, OLPC-France maintient une page de ressources sur le démontage et la réparation de XOs.

Comments

1. On Monday, March 16 2009, 18:17 by Nashella

Il y avait aussi "l'américain dont on ne doit pas prononcer se rappelle plus du nom".

A part ça, c'est tout comme l'a dit Bochecha, trop simple la réparation de XO ! \o/
J'aurais dû amener nounours, même lui il aurait pu le faire !